Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
telechargement 21 2

GRAND-YOFF: Un pédophile risque 10 ans ferme pour des caresses sur une ado de 13 ans 

Arfang K. D. séjourne à la citadelle du silence pour des accusations de pédophilie et de détournement de mineure qui datent de trois ans. Son dossier a été plaidé ce mardi 21 mai 2024, devant la chambre criminelle de Dakar en présence de la victime et de sa civilement responsable qui ont fait le choix de pardonner. N’empêche, le substitut du procureur a souhaité une condamnation de 10 ans ferme.

A. M. n’avait que 13 ans quand Arfang K. D. abusait d’elle le 5 avril 2021, vers 14h. Traumatisée, l’adolescente s’est confiée, en larmes, à une de ses amies qui, à son tour, a avisé sa mère, Fatou N., laquelle était à son lieu de travail. Suite à la plainte de cette dernière, le mis en cause, habitant de Grand-Yoff, a été interpellé par la police. Mais, il a revendiqué son innocence pendant sa garde à vue.
Arfang a expliqué que la mère de la victime et lui sont originaires du même village. Ainsi, il la considérait comme une sœur. Il passait souvent chez elle pour manger. Le jour des faits, il a constaté que la mineure ne portait pas de chaussures. C’est alors qu’il lui a remis 5.000 francs pour qu’elle achète des sandales. Ce que l’adolescente a fait, avant de lui rendre sa monnaie. Une version que la jeune fille a confirmée lors de son audition. Mais, elle a poursuivi son récit en soutenant qu’elle a par la suite servi le déjeuner.
Après qu’il ait fini de manger, son bourreau lui a demandé d’aller avec lui pour récupérer les clés de son neveu Lamine Cissé afin de les remettre à sa mère. « On est partis ensemble dans une maison. Quand j’ai voulu quitter les lieux, il m’a entraînée dans une chambre, avant de me jeter sur le lit. Il a ensuite tenté d’enlever mon pantalon, mais je lui ai opposé une farouche résistance. Finalement, il a glissé sa main sous mes habits et mon pantalon pour caresser mes seins et mes parties intimes. Il m’a aussi embrassée », a relaté la jeune fille qui indique que le délinquant lui a remis 1.000 francs après son acte répugnant. « Arrivée chez moi, je me suis confiée à une amie qui m’a trouvée en pleurs dans la chambre de ma mère », affirme-t-elle. Sur la base de ces accusations, Arfang K. D. a atterri en prison après son déferrement au parquet.
Renvoyé en jugement devant la chambre criminelle de Dakar ce mardi 21 mai 2024, l’accusé a continué à nier les faits qui lui sont reprochés. La victime a réitéré ses griefs. Mais, sa mère s’est désistée de son action. « J’étais à mon lieu de travail. Quand l’amie de ma fille m’a informée à 16h, j’ai rapliqué chez moi où j’ai trouvé la victime en pleurs », a déclaré Fatou N. Dans ses réquisitions, le représentant du Ministère public a estimé que les accusations de la victime sont plus crédibles que les dénégations de l’accusé.
Sur ce, il a requis 10 ans de réclusion criminelle pour pédophilie et détournement de mineure. Me Baba Diop et son confrère qui assuraient la défense de l’accusé, ont plaidé l’acquittement au bénéfice du doute. Après avoir clôturé les débats, le juge a fixé son délibéré au 4 juin prochain.
KADY FATY 

Vérifier aussi

Douane senegalaisesaisie de drogue

Richard Toll: 18 Kg de chanvre Indien saisit par la Police

Les agents de la brigade de recherche de la police urbaine de Richard-Toll (nord) ont …