Hôpital Kaolack : Déclaré mort et envoyé à la morgue, le bébé décède finalement

Un scandale secoue l’hôpital El Hadji Ibrahima Niasse de Kaolack. Un bébé, en arrêt respiratoire, a été déclaré décédé et envoyé à la morgue hier. Ce sont les agents de la morgue qui ont constaté que le bébé était bien en vie malgré le certificat de décès, comme le reconnaît le président de la Commission médicale d’établissement. Malheureusement, le bébé est mort dans la soirée. Pour ses parents, il s’agit d’un acte manifeste de négligence d’autant que le bébé aurait été mis dans un carton après avoir été déclaré mort.

Publicités

Vérifier aussi

Chavirement pirogue à Saint-Louis: Macky Sall parle

Le président de la République, Macky Sall, s’est exprimé ce jeudi sur le naufrage au …