Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Macky et Idy

Idy-Macky: Le jeu de poker !

Le président du parti Rewmi Idrissa Seck a annulé sa conférence de presse prévue  ce lundi . Un rendez-vous pourtant très attendu par les sénégalais en cela qu’il devait donner une idée de l’état de santé du compagnonnage entre Idy et Macky et ouvrir des pistes d’analyse sur la cohésion au sein de Benno bokk yakaar et la manière dont la majorité allait aborder les échéances électorales à venir. C’est dommage.

Le flou va continuer et les supputations subséquentes. On ne saura pas de sitôt si l’ancien Premier Ministre sera candidat ou pas. Et on ne se fera pas une idée la candidature de Macky en 2024. Car, il ne fait pas de doute qu’une révolte de Idy aurait signifier que Macky allait peut-être persister à déposer sa candidature. Et c’est sans doute l’une des raisons pour lesquelles le Président du Conseil économique, social et environnemental a préféré rester dans le silence pour ne pas en rajouter à la confusion générale dans un contexte de perspectives de tensions politiques avec le procès Sonko-Mame Mbaye Niang.
En clair, les médiateurs entre les deux hommes ont encore agi. Et ils ont su convaincre Mara sinon de renoncer à ses ambitions du moins de retarder leur annonce. Car, c’est un secret de polichinelle que l’ancien Pm aspire à être candidat et son souhait est que Benno lui facilite la tâche et le soutien avec la bénédiction de son chef, Macky.  En clair, les négociations entre les deux hommes vont sans doute reprendre ou continuer. L’objectif est de tout faire pour maintenir la cohésion de la coalition face à une opposition organisée et déterminée.
Est-ce qu’Idy va s’en tirer à bon compte ? Rien n’est moins sûr parce que les dernières élections n’ont pas convaincu quant à sa capacité à relever le défi.  Et Macky a manifestement un agenda dont on connaît peu les contours.
Et il sait que les agissements de Idy sont juste dans le sens de lui rappeler les termes du protocole qui avait fait qu’ils ont décidé de cheminer ensemble.  Alors, comme dans un jeu de poker, chacun essaie de jouer sa carte et de gagner.
La question est de savoir si Idy n’a pas commencé à perdre le jour où il a décidé de pactiser avec ses anciens adversaires de la présidentielle de 2019 dont les résultats étaient contestés?  Quand on est numéro 2 dans une élection présidentielle, on reste dans l’opposition. Malheureusement pour lui, c’est Macky qui a toujours les cartes en main.
Assane Samb

Vérifier aussi

capture decran 2024 07 24 a 17.55.45 1

Secteur de l’habitat : Plus de 1000 bâtiments dont 600 sous la ménage d’effondrement à Dakar

Mauvaise qualité de construction des infrastructures, Le laboratoire national de référence des bâtiments et des …