Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Inauguration du Camp militaire de Goudiry: Le président Macky Sall
Sécurité Nationale: Macky va inauguré l’Institut de Défense A

Inauguration du Camp militaire de Goudiry: Macky Sall poursuit le modelage de la carte sécuritaire de l’armée

Le Président de la République a inauguré, ce mardi 27 décembre 2022, le Camp militaire de Goudiry en présence de Sidiki Kaba, le ministre des Forces armées, qui a en effet, avait effectué en juillet 2020 la pose de la première pierre. Le Camp s’étend sur 300 hectares avec une superficie de 100 hectares destinée à la caserne et 200 hectares de plus réservée pour le terrain de manœuvre. Quatorze bâtiments, qui serviront de logement au personnel militaire, sont aussi construits.

Le chef de l’État a procédé à l’inauguration du tout nouveau camp militaire de Goudiry, ce 27 décembre 2022 à l’ occasion de son deuxième jour de sa visite dans la région de Tambacounda. Il y’avait la présence du Premier ministre Amadou Ba, du ministre des Forces armées Sidiki Kaba, de la haute autorité des armées, des élus et de plusieurs autres personnalités, le président Macky Sall a livré à l’armée ce camp dont les travaux ont duré à peine deux ans.  Dans son discours, le chef de l’État a d’abord exprimé toute sa joie et sa fierté de se retrouver au cœur du Boundou. Selon lui, ce camp a été conçu pour «moderniser notre outil de défense pour le hisser à la hauteur de la complexité croissante des menaces sécuritaires. Dans un monde lourd de périls qui menacent, en permanence, la stabilité des nations en marche vers des lendemains meilleurs, il nous incombe d’anticiper et de veiller pour la préservation d’un environnement de paix et de sécurité, gage de la quiétude nécessaire au développement économique et social de notre pays», a dit le président Sall.

Publicités

«Le camp militaire de Goudiry est la matérialisation d’un projet en phase avec la posture permanente de sureté. Il vient donner plus de cohérence au dispositif sécuritaire sur la frange frontalière et de densité au maillage d’ensemble du territoire national», a-t-il rappelé.

Ce nouveau camp militaire, qui vient après ceux de Fatick et de Louga, qui ont accueilli les 23e et 22e bataillons de reconnaissance et d’appui respectivement, et la création de nouveaux cantonnements militaires au nord du pays. Les armées poursuivent, le modelage de la carte sécuritaire, pour s’adapter à l’évolution du contexte stratégique régional et mieux répondre aux besoins des populations en matière de sécurité», s’est réjoui le chef suprême des armées.

 

Vérifier aussi

81430982 58653411

Conflit à Thiamène Pass : Controverse autour de l’attribution d’un terrain à usage industriel

Il y’a une controverse à Thiamène Pass sur l’attribution contestée d’un terrain pour une usine …