Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Justice: Maître Koureyssi Bâ dénonce l’acte et parle « d’abus de droit »
Justice: Maître Koureyssi Bâ dénonce l’acte et parle « d’abus de droit »

Justice: Maître Koureyssi Bâ dénonce l’acte et parle « d’abus de droit »

La révocation du contrôle judiciaire de Pape Alé Niang semble ne pas plaire à son avocat qui l’assimile à « un excès de pouvoir manifeste ». Maître Koureyssi Ba n’y est pas allé par quatre chemins pour manifester sa colère suite à la révocation du contrôle judiciaire du patron du site Dakar matin qui pourtant, a été récemment libéré et placé sous contrôle judiciaire.

À sa sortie du tribunal, le conseil du journaliste a pris la parole pour dénoncer le mandat de dépôt décerné à son client mais révèle également que c’est la première fois qu’il assiste à la révocation d’un contrôle judiciaire « Le juge d’instruction suivant le réquisitoire du procureur de la République a décidé la révocation de son contrôle judiciaire. Le procureur a estimé que Monsieur Pape Alé Niang avait violé les conditions de ce contrôle judiciaire. En trois décennies de pratique, c’est la première fois que j’assiste à la révocation d’un contrôle judiciaire », a-t-il déclaré. Suivant son argumentaire sur les conditions de révocation du contrôle judiciaire de son client, Maître Koureyssi Ba estime que le procureur a outrepassé ses pouvoirs.

Publicités

Ainsi, selon la robe noire, cette révocation du contrôle judiciaire de Pape Alé Niang est un abus de droit voire un excès de pouvoir manifeste « Le procureur a le droit de faire ce que lui donne la loi à savoir l’article 171 du code de procédure pénale de saisir le juge pour un nouveau réquisitoire pour lancer des poursuites sur le fait que le directeur général de la police ait été attaqué. Ceci n’a rien à voir. Ce qu’il a fait est un excès de pouvoir manifeste, c’est un abus de droit. C’est aussi une voie de fait », a-t-il fait savoir tout en ajoutant qu’aucun procureur ne peut interférer en cours d’instruction.

La nouvelle arrestation du journaliste d’investigation fait encore polémique d’autant plus que son état de santé s’était détérioré lors de sa première arrestation. À cet effet, maître Koureyssi Ba plaide pour l’application du bracelet électronique en faveur de son client qui, selon lui, son état de santé est fragile. Pape Alé Niang, connu pour ses révélations va donc séjourner une nouvelle fois en prison après y avoir fait plus d’un mois.

Pour rappel, lors de sa première arrestation, des journalistes, des politiciens de tout bord ou encore des membres de la société civile s’étaient levés pour revendiquer sa libération. Des rassemblements ont été même organisés par sa corporation.

Vérifier aussi

81582947 58739336

Diplomatie Sénégal-USA : Le Secrétaire d’Etat adjoint, Kurt Campbell en visite à Dakar

Le secrétaire d’État adjoint des États-Unis, Kurt Campbell, sera à Dakar du 17 au 18 …