Kaolack: L’association des talibés réclame l’ouverture immédiate du marché.

Après 10 ans d’attente, les vendeurs du marché de Médina Baye et l’ensemble des talibés continuent de taper du poing sur la table. Ils réclament à la coordonnatrice du Programme de Modernisation et de Gestion des marchés (Promogem) l’ouverture des lieux avant le prochain Gamou de l’édition 2024.

» Les populations rencontrent d’énormes difficultés au marché Khar Yalla où les accidents de la circulation sont notés quotidiennement et ce, depuis plus de 10 ans que nous vivons de cette situation jusque-là rien n’est fait » a martelé El hadji Cheikh Babou Dieng qui a parlé au nom de l’association face à la presse ce dimanche.

Publicités

Le marché de Médina Baye est un lieu stratégique qui, même à l’occasion des évènements religieux dans la ville sainte ; accueille plusieurs commerçants venant de la sous – région et participe ainsi à l’économie de la région. L’association rappelle que le marché de Médina Baye, près de huit 10 ans de construction, doit progresser et ouvrir ses portes aux commerçants et usagers. Nous voulons savoir où en est le retard concernant son inauguration.

Cette structure dit à Yaye Fatou Diagne que la polémique qui l’a lie entre Sérigne Mboup et Mouhamed Ndiaye Rahma ne l’intéresse pas, ce qui les intéresse, c’est l’ouverture immédiate du marché de Médina Baye, a conclu El hadji Cheikh Babou Dieng.

Vérifier aussi

Loi d’amnistie : Les députés de Yewwi face à un autre dilemme

Loi d’amnistie : Les députés de Yewwi face à un autre dilemme

Les députés de l’ex-Pastef et de Yewwi Askan Wi vont-ils voter cette offre politico-judiciaire du …