Top Infos
Top Infos

Kogn bi du 22 06 2022

Kogn bi du 22 06 2022 :Les forces de défense et de sécurité ont encore frappé fort à Touba. En effet, au cours d’une vaste opération de sécurisation menée dans la nuit du lundi au mardi, les éléments du commissariat spécial Touba ont interpellé 55 personnes….Après Déthié Fall, Mame Diarra Fam et Ahmed Aïdara, Guy Marius Sagna et Cie viennent d’être acheminés à la prison de Ziguinchor……

Visite aux USA

La patronne de la diplomatie sénégalaise s’est rendue aux Etats-Unis, sur invitation de son homologue américain, SEM Antony Blinken. Cette visite officielle de deux jours, les 17 et 18 juin 2022, s’est tenue environ 7 mois après celle du Secrétaire d’État Blinken au Sénégal. Au menu des discussions ? Plusieurs questions d’intérêts communs ont été abordées au cours de leurs entretiens. Il s’agit notamment de l’impact du conflit en Ukraine sur la sécurité alimentaire, du prochain Sommet USA – Afrique, de la lutte contre le Covid-19 ainsi que la sécurité  sur le continent africain, renseigne le communiqué du ministère des Affaires Étrangères. Aussi, en marge de sa visite, Me Aissata Tall Sall a eu des séances de travail fructueuses à la Maison Blanche avec M. Jake Sullivan, Conseiller à la Sécurité nationale auprès du Président BIDEN, au siège du Millenium Challenge Corporation (MCC) avec son CEO, Madame Alice Albright, ainsi qu’avec des représentants du Groupe des Ambassadeurs africains à Washington.

Serigne Assane Mbacké « Khelcom » 

Le sort du chef religieux, Serigne Assane Mbacké « Khelcom » et ses quatre supposés comparses a été confié au juge de la chambre criminelle. Le verdict est tombé ce mardi 21 juin 2022. En effet, le parquet avait demandé au tribunal des flagrants délits de Dakar de se déclarer incompétent, car les faits revêtent un caractère de viol. Malgré le veto de la défense, le juge a suivi les réquisitions du Ministère public. Serigne Assane Mbacké, le chanteur religieux, Khadim Samb dit Djimbory, le réceptionniste de l’hôtel Nina, Abdourahmane Lô, le commerçant, Ibrahima Badiane alias « Maître de l’Ouest » et le menuisier, Baïdy Hamady Sow sont suspectés d’avoir mis en place un réseau d’homosexualité. Ils sont initialement visés pour acte contre nature, traite de personnes, corruption et détournement de mineurs au préjudice d’O. Diouf et T. Khaary.

55 interpellations

Les forces de défense et de sécurité ont encore frappé fort à Touba. En effet, au cours d’une vaste opération de sécurisation menée dans la nuit du lundi au mardi, les éléments du commissariat spécial Touba ont interpellé 55 personnes pour diverses infractions. Dans ce lot 44 individus ont été arrêtés pour vérification d’identité, 01 pour conduite sans permis, 01 pour vol, 05 pour nécessité d’enquête, 04 pour offre et cession de chanvre indien. En plus, 16 véhicules ont été mis en fourrière, 03 motos immobilisées et 150 pièces, dont des permis de conduire, saisis.

Guy sous mandat de dépôt 

Après Déthié Fall, Mame Diarra Fam et Ahmed Aïdara, Guy Marius Sagna et Cie viennent d’être acheminés à la prison de Ziguinchor. Face au procureur, ils ont été tous placés sous mandat de dépôt. Leur procès est prévu devant le tribunal des flagrants délits. Les mineurs interpellés ont été séparés du reste du groupe.

Une fausse Coumba Gawlo arnaque…

Coumba Gawlo Seck a été la cible de piratage. En effet, une personne se fait passer pour la chanteuse sur Facebook afin d’escroquer des internautes en son nom. Via un faux compte au nom de Coumba Gawlo Seck, le ou les malfrats promettent un soutien aux fans en demandant en contrepartie de l’argent. Le montant demandé dépasse des fois le million. En parcourant Facebook, on remarque que plusieurs faux comptes sont au nom de la Diva et c’est pourquoi elle et son équipe appellent à plus de vigilance et sensibilisent par rapport à ce genre de pratiques malsaines. Ils dégagent ainsi toutes responsabilités face à de tels agissements.

Naufrage 

Un chavirement d’une pirogue au large de Mbour a fait un mort et cinq rescapés. L’accident est causé par le vent et la pluie de lundi dernier. Selon la Rfm qui donne l’information, le corps sans vie du capitaine de la pirogue est déposé à la morgue de l’hôpital Thierno Mansour Barro de Mbour.

Deuil national

Un deuil national de 72 heures a été décrété par le président de la transition malienne, le colonel Assimi Goïta, en hommage aux victimes de l’attaque perpétrée par la  »Katiba du Macina » contre des civils dans la région de Bandiagara au centre du pays, dans la nuit du 18 au 19 juin courant. Assimi Goïta a précisé que « les drapeaux seront mis en berne sur tous les bâtiments et édifices publics pendant toute la durée du deuil national, à compter du mardi 21 juin courant ». Cent trente-deux (132) civils ont été tués  »par des combattants de la Katiba du Macina » dans la nuit du 18 au 19 juin courant dans plusieurs villages du cercle de Bankass, dans la région de Bandiagara, au centre du pays, a annoncé, lundi, le gouvernement dans un communiqué. Le porte-parole du gouvernement, le colonel Abdoulaye Maïga, a déclaré que toutes les dispositions nécessaires seront prises pour arrêter et punir les auteurs « de cet acte ignoble et tragique ».

Audience

L’on se dirige vers une décrispation de la situation politique au Burkina Faso ! Un fait inédit s’est produit au pays des « hommes intègres », ce mardi 21 juin 2022. En effet, le chef de la junte, le lieutenant-colonel Paul-Henry Sandaogo Damiba, a reçu en audience, ce jour, l’ex président déchu, Roch Marc Christian Kaboré, au Palais présidentiel de Ouagadougou. Une rencontre qui a pour but de « décrisper la situation politique», renseigne un communiqué de la Présidence. Selon des images fournies par la présidence, Kaboré a serré la main du lieutenant-colonel avant d’échanger dans une atmosphère manifestement détendue avec lui. L’ex président  était accompagné d’un autre ancien chef d’Etat, Jean-Baptiste Ouédraogo (novembre 1982 – août 1983).  Ainsi, les trois hommes « ont échangé sur les questions sécuritaires, la conduite de la transition et bien d’autres sujets d’intérêt national »,  indique le communiqué qui souligne qu’il s’agit du « début d’une série d’actions en vue de décrisper la situation politique ».

 

A propos de Mor Fall

Check Also

Assemblée Nationale: Le nouveau statut des fonctionnaires adopté

Assemblée Nationale: Le trio « destructeur » de Yewwi qui va bloquer Benno

Les élections législatives du 31 juillet 2022 ont chamboulé le landerneau politique. Au sortir du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rewmi Actu

GRATUIT
VOIR