Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
61056397 44582648

La Poste en cessation de paiement: Les travailleurs montent au créneau

L’union nationale des consommateurs du Sénégal (UNCS), par la voix de son président, Ibrahima Dramé, a fait face à la presse hier, pour dénoncer la situation qui persiste depuis plusieurs années à la poste. Très remonté par cette injustice, ce dernier réclame le paiement des dus dans les plus brefs délais.

Après avoir décrété 48 heures de grève sur tout le réseau, les travailleurs de La Poste, affiliés au Syndicat national des travailleurs des postes et des télécommunications (Sntpt) avaient, dans un premier temps, assiégé la direction générale, avant d’annoncer leur mouvement d’humeur qu’ils ont par ailleurs entamé ce Lundi. Face à la presse, ces derniers ont bravé une nouvelle communication pour alerter les autorités étatiques sur la situation actuelle qui sévit.

Dans leurs revendications, les membres dudit syndicat appellent l’Etat à s’enquérir des problèmes au sein de la poste, notamment en ce qui concerne la prise en charge des travailleurs. A cet effet, ils attirent l’attention de l’opinion publique sur leur situation dégradable de jour en jour.
Ibrahima Dramé, président de l’Union nationale des consommateurs du Sénégal : “Ayant constaté une cessation de paiement depuis le mois d’octobre, nous nous sommes réunis pour dénoncer une telle forfaiture.

Et ce suite à un signal d’alerte qui a été lancé à l’endroit de l’opinion publique ainsi que des autorités dans le but de demander à l’Etat de prendre en charge la situation de la Poste. Mais depuis, il a fait la sourde oreille et les choses vont de mal en pis.” Selon lui, les clients ne parviennent pas à faire des retraits depuis un bout de temps car à chaque fois qu’ils se présentent devant les caissiers, on leur fait savoir qu’ils ont un souci d’argent. Aussi exige-t-il des solutions idoines pour stopper ce mal qui ne cesse de persister. Pour pallier cette situation, en dehors de l’appel solennel des autorités, les travailleurs comptent sensibiliser les concernés au niveau de la base pour mener des sit-in partout à travers le Sénégal.

Ainsi, le chef de l’État sera interpellé par correspondance dans les jours à venir, confie notre interlocuteur. Dramé explique que depuis la semaine dernière, des clients peinent à être satisfaits concernant des demandes de retrait formulées auprès de l’institution. Une situation insoutenable que les usagers ne peuvent plus supporter et qui dépasse même la direction de la Poste qui n’attend que la réponse du chef de l’État pour prendre une décision, renchérit le porte-parole.


ASTOU MALL

Vérifier aussi

telechargement 7 14

Déroulement des épreuves du BFEM: La surveillance accentuée dans les salles 

Le BFEM, examen national sanctionnant la fin du cycle moyen au Sénégal, se tiendra cette …