La Senelec lance un projet de 5 milliards

Le Directeur Général de Senelec a lancé hier les projets de réalisation d’installations électriques intérieures et raccordement de de 37. 500 ménages à faible revenu. Lesdits projets ont coûté plus de 5 milliards F CFA.

La cartographie énergétique du Sénégal indique que plus de 90% des ménages ont accès à l’électricité dans les centres urbains contre 42% dans le monde rural, malgré les investissements consentis par les pouvoirs publics. Pour résorber le gap, la Senelec a lancé les projets de réalisation d’installations électriques intérieures et raccordement de de 37 500 ménages à faible revenu. Pour le directeur général de la Senelec, Pape Demba Bitèye, assurer un accès à l’électricité sur tout le territoire permet de  vaincre non seulement la fracture énergétique pour en faire un mauvais souvenir national, mais  donne aussi contenu et substance à la promesse de la création de valeurs pour les  compatriotes avec la possibilité de mener des activités génératrices de revenus, prélude à la croissance et condition d’émergence. « Les projets que nous lançons va assurer le  bien-être et la sécurité de nos citoyens en même temps les offrir les opportunités de développement et d’épanouissement socioéconomique», dit-il. Et de renchérir : « Il s’agit essentiellement de 3 projets majeurs respectivement  à savoir  le raccordement et l’installation électrique intérieure de 37 500 ménages à faible revenu ».

A l’en croire, ce projet  contribuera sans aucun doute à réduire drastiquement la fracture énergétique et repousser les barrières des inégalités sociales. « Il y a en outre lasécurisation de 20 000 cantines dans neuf marchés ciblés qui démontre que  Senelec s’inscrit dans une optique de conformité absolue aux normes standards, non seulement dans les marchés mais dans nos maisons, nos entreprises, dans les lieux de rassemblement », laisse-t-il entendre. S’agissant du troisième projet, le directeur général de la Senelec indique qu’il concerne la sécurisation des quartiers difficiles ou plus clairement les quartiers difficiles d’accès où le réseau électrique manque d’être aux normes requises. «Ce projet est une variation du même thème de standardisation que Senelec s’impose d’appliquer dans toutes ses opérations », fait-il savoir.

Check Also

Dakarnave apporte un démenti

Licenciement de 7 travailleurs: Dakarnave apporte des précisions

Suite à la sortie d’informations dans certains médias, la Direction générale de Dakarnave tient à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rewmi

GRATUIT
VOIR