Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Le DAF de la Mairie de Dakar répond à Alioune NDOYE
Le DAF de la Mairie de Dakar répond à Alioune NDOYE

Le DAF de la Mairie de Dakar répond à Alioune NDOYE : « Il y a autant d’amalgames dans sa lettre »

Entre Alioune Ndoye et le maire Barthélémy Dias, ce n’est pas le parfait amour. En effet, le maire de Dakar Plateau a interpellé l’édile de Dakar « sur les dépenses faramineuses. »  Pour le Directeur administratif et financier de la ville, cette sortie est purement politique. 

Par rapport à l’année 2022, le budget connaît une hausse absolue de 5. 880. 825. 949 francs FCFA, soit 9,82% en valeur relative. Alioune Ndoye de se poser des questions sur la sincérité du budget et évoque même sur certains aspects « une gabegie pour le seul confort du maire et de sa clientèle politique ». Il a demandé de reconvoquer le conseil municipal pour le vote du budget.  Dans une lettre adressée au maire de la capitale, Barthélémy Dias, l’édile de Dakar-Plateau, Alioune Ndoye, pointe le budget 2023 de la Ville de Dakar qui se chiffre à 59,7 milliards de francs CFA.

Publicités

Dans sa missive, le maire de Dakar plateau cite par exemple, excessif le montant de 500 millions réservés uniquement aux voyages (billets et frais de mission) du maire. Il demande à Barthélémy Dias de lui dire « les critères de prévision de ce montant.  Alioune Ndoye regrette que l’investissement n’absorbe que 31% du budget alors que le fonctionnement engloutit 69%. Pire, selon le ministre de l’Environnement, du Développement durable et de la Transition écologique, plusieurs dépenses de fonctionnement posent questions.

Réagissant à cette interpellation, la mairie de Dakar a jugé cette sortie « regrettable » de la part d’Alioune Ndoye.   Pour la mairie, il n’y a pas de dépassement budgétaire et toutes les dépenses sont justifiées selon le Directeur administratif et financier (Daf) Yatma Diaw. Il estime que cette sortie de Yatma Diaw est purement politique. « Il y a eu beaucoup d’amalgames dans cette lettre. Il a parlé d’un budget qui n‘est pas sincère et il faut savoir que ce budget est le même depuis des années et dans la fourchette de 2018 à 2023, le budget n’a pas évolué et Alioune parle de dépenses de fonctionnement à 69% et il sait qu’en faisant abstraction du mouvement au niveau du budget c’est 40 milliards. De même que les dépenses sont de 24 milliards », explique le Daf.  Ce qui est déplorable, selon lui, c’est que ce dernier a écrit que les Directeurs ne sont pas des Dakarois. « Une autorité comme un ministre ne doit pas écrire ces choses car chaque Sénégalais peut travailler là où il veut. Lui (Ndlr : Alioune Ndoye), il vient de Kolda et  élu maire de Dakar plateau », assène-t-il.

S’agissant des frais de mission, le Directeur administratif et financier note que « ce n’est pas pour le maire, mais pour les conseillers municipaux et pour l’administration. La masse salariale n’a pas évolué. C’est la même masse salariale et avec le budget de 2022 c’est la même masse et il n’y a pas de recrutement politique. Il fait des erreurs en parlant des débats d’orientation budgétaire et de la réunion de l’inter commission. C’est une sortie politique d’autant plus qu’il a fait en tant maire de plateau mais pas en tant que Alioune Ndoye conseiller municipal », conclut-il.

MOMAR CISSE 

 

Vérifier aussi

ISMEA

Pour le Paiement de leurs salaires: Les agents du projet ISMEA en grève

Regroupés au sein d’un collectif, les agents du projet ISMEA (Investir sur la Santé de …