Une voiture blindée pour Sonko
Une voiture blindée pour Sonko

Le mécanicien fait disparaître un véhicule de fonction

Ousmane D., 56 ans, a comparu devant le tribunal de Dakar pour répondre du délit d’abus de confiance. Ce mécanicien demeurant aux Maristes a fait disparaître un véhicule de la Sénégalaise de maraîchage et de l’aviculture (Semav) qu’il avait reçu pour réparation.

Publicités

C’est au mois de février dernier que la dame Mariama B. a remis son véhicule de fonction au mécanicien Ousmane D. pour réparation. Quand Mariama est partie récupérer la voiture à la suite de son voyage, Ousmane lui a fait savoir que la réparation est terminée, mais le véhicule a été dérobé. Un argument que sa victime n’a pas gobé. Employée par la Sénégalaise de maraîchage et de l’aviculture (Semav), Mariama est allée se plaindre à la gendarmerie après avoir informé son supérieur. Localisé dans une salle de sport, Ousmane D. a été interpellé, puis conduit à la gendarmerie. À l’interrogatoire, le mis en cause a changé de version. Il a expliqué avoir prêté la voiture à son voisin du nom de Moussa qui a disparu de la circulation. Il a ainsi proposé 2,5 millions francs à sa victime pour réparer le préjudice. Mais, Ousmane D. a été placé sous mandat de dépôt le 2 octobre dernier. Inculpé pour abus de confiance, il a été présenté au juge du tribunal des flagrants délits de Dakar. Marié et père de deux enfants, le quinquagénaire a maintenu ses déclarations faites à l’enquête préliminaire. La partie civile a confié que le prévenu lui a servi plusieurs explications pour justifier la disparition de la voiture. En outre, il avait refusé de déférer à la convocation de la gendarmerie. Toutefois, Mariama a renseigné qu’elle habite le même quartier que le comparant depuis cinq ans, mais elle ne connaît pas le nommé Moussa. Convaincu que le prévenu a vendu le véhicule, le conseil de la partie civile a réclamé 6 millions francs, à titre de dédommagement. Le parquet ayant requis l’application de la loi, l’avocat de la défense a sollicité la clémence du tribunal qui a finalement condamné le prévenu à trois mois assortis du sursis et au paiement de la somme de 3,5 millions francs.

Vérifier aussi

Urgent! Affaire escroquerie : Un étudiant mise sur 1XBet 4 300 000 F CFA et perd tout

Un étudiant dans un institut de formation en santé, est dans de beaux draps. Ce …