Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Pape Malick Ndour corrige Guy Marius Sagna sur le ''Xeyyu Ndaw Gni''
Pape Malick Ndour corrige Guy Marius Sagna sur le ''Xeyyu Ndaw Gni''

Le message d’espoir de Pape Malick Ndour aux jeunes en quête de leur 1er emploi

En prélude du forum du 1er emploi, qui se tiendra les 7 et 8 février 2022, le ministre de la Jeunesse a présidé, ce matin, le traditionnel atelier training du Mouvement des Entreprises du Sénégal (MEDS).

Publicités

Pape Malick Ndour a indiqué qu’il s’agit du plus grand rassemblement de jeunes en quête de leur premier emploi auquel le Gouvernement reste attentif.

Le Forum du 1er emploi, ce grand rendez-vous annuel de l’emploi constitue un grand espoir pour les jeunes, a-t-il dit.

Avant d’ajouter : « le Gouvernement est conscient de la situation des jeunes et place la lutte contre le chômage au rang de priorité nationale. »

« L’intérêt que le Président de la République et le gouvernement porte à la jeunesse, la jeunesse de notre pays, est sans limite », a-t-il ajouté.

Non sans préciser : « le Sénégal, à l’instar de tous les pays en développement est confronté à un chômage et un sous-emploi qui constituent aujourd’hui une préoccupation majeure pour les pouvoirs publics et la nation sénégalaise toute entière. »

« Si cette situation n’épargne aucune catégorie socio – professionnelle, il reste établi qu’elle se pose avec beaucoup plus d’acuité aux  primo – demandeurs d’emploi, c’est à dire aux nouveaux diplômés, sans expérience professionnelle, qui arrivent sur le marché du travail ; les jeunes diplômes qui, durant tout leur cursus, n’ont eu pour rêve que servir leur pays et participer à l’effort commun de développement national. »

Face aux défis que constituent le chômage, le sous-emploi et la pauvreté, le gouvernement déploie déjà des ressources importantes, à travers des programmes visant à réduire le sous-emploi en milieu urbain et en milieu rural, par la diversification et la consolidation des activités, a-t-il souligné.

Il rappelle que l’’Etat a également mis en place des instruments tels que le FONGIP, le FONSIS et la BNDE, l’ANPEJ et la DER pour appuyer et financer les porteurs de projets viables.

« Le secteur privé, pour sa part, joue également sa partition dans la croisade contre le chômage des jeunes », reconnait-il. « Ce Forum du premier emploi en est une parfaite illustration qui apporte des réponses appropriées à des problèmes bien particuliers de l’insertion des jeunes diplômés dans la vie active », a précisé Malick Ndour.

Ajoutant que le Forum du 1er emploi  offre un espace et un moment de rapprochement entre l’offre et la demande de travail, avec une préparation des demandeurs d’emploi à une relation efficace avec l’entreprise grâce à un coaching sur les techniques de recherche active d’emploi.

Ce coaching aide les jeunes diplômés à la recherche de leur premier emploi à se positionner comme « offreur de compétences » et non comme demandeur d’emploi simplement ; ce qui est une attitude plus valorisante face à l’entreprise qui recherche des compétences utiles au renforcement de sa posture compétitive.

Vérifier aussi

telechargement 14 2

Economie sociale et solidaire: Alioune Dione, ministre de la Microfinance : « L’Entreprenariat ne peut se faire dans la précipitation »

Le ministre de la microfinance, de l’économie sociale et solidaire, Alioune Dione, a présidé, la …