Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
lat diop 1 696x462 1

Les jeunes du leader Lat Diop mettent en garde :  » Si Ousmane Sonko n’est pas jugé,  il n’y aura pas d’élection à Guediawaye »

Juger Ousmane Sonko le leader du Pastef. C’est tout ce que réclament les jeunes  aperistes favorables à Lat Diop. Ces derniers ont interpellé les autorités judiciaires en vue de vider l’affaire Sonko-Adji Sarr.

Les jeunes aperistes sous la houlette de Lat Diop Directeur général de la Lonase sont montés au créneau. Face à la presse ce samedi, ils ont menacés de faire face. Quid à ce que la présidentielle  ne puisse pas se tenir si Ousmane Sonko n’est pas jugé sur l’affaire l’opposant à Adji Sarr.

Publicités

Interpellant le Ministre de la Justice et son collègue de l’Intérieur, les jeunes n’y sont allés de mains mortes. « Il est inadmissible qu’une personne soit accusée dont Ousmane  Sonko de violation de couvre-feu, de viol et que ce dernier puisse prétendre déclarer sa candidature à la prochaine présidentielle. Nous ne l’accepterons pas. Nous ferons face car il faut tirer cette affaire » tonnent-ils.

Dans le même ordre d’idées, ces jeunes aperistes fidèles à Lat Diop comptent user de tous les moyens afin que Sonko soit « démasqué » à cause de ses agissements.  « Il est dans le complot politique et il devra aussi répondre des 14 morts lors des manifestations de mars 2021. Il aurait dû laver son honneur avant de déclarer sa candidature. Mais qu’il sache que la contradiction lui sera apportée » insistent les jeunes.

S’agissant des élections législatives où l’APR a connu un revers, Cheikhou Omar Mbaye laissera entendre que: « Nous avons perdu la bataille mais pas la guerre car nos militants restent plus qu’engagés pour faire face lors des prochaines joutes.  » Même s’ils estiment avoir perdu la bataille mais pas la guerre, ces derniers se mobilisent déjà pour les prochaines joutes.

MOMAR CISSÉ

Vérifier aussi

telechargement 4 5

Aprés 100 jours au pouvoir: Les premières réformes de Bassirou Diomaye Faye

Après 100 jours à la tête du Sénégal, le président Bassirou Diomaye Faye est confronté …