Locafrique: Un revers pour Khadim Bâ

Les 3 nouveaux administrateurs de LOCAFRIQUE en tandem avec le Président du Conseil d’administration Amadou BA, avaient engagé une procédure judiciaire pour décrocher le RCCM, afin de délester des pouvoirs qui restent à Khadim BA. Selon des informations exclusives obtenues par Confidentiel Afrique, Khadim BA vient de perdre la main face à son pater Amadou BA. Ce dernier vient d’obtenir ce vendredi 16 Octobre 2020 le Registre de Commerce, suite à une décision judiciaire rendue par le juge Lamotte. e Le Sprint pour décrocher le RCCM (Registre de Commerce et du Crédit Mobilier), prend fin. Selon des informations exclusives parvenues à Confidentiel Afrique, le Président du Conseil d’administration de LOCAFRIQUE, Amadou BA vient d’obtenir ce vendredi 16 Octobre 2020 l’ultime sésame de mandant appelé RCCM auprès du juge Lamotte.

C’est la fin d’un long feuilleton, ponctué par des rebondissements. Aux allures de coup de Poker, qui avait pollué les couloirs de la société de crédit-bail familiale, entrée dans une zone de turbulences depuis plusieurs mois. Le siège de Directeur général de LOCAFRIQUE Khadim BA, avait été électrocuté par la nomination du banquier Imencio MORENO, soutenue par le PCA Amadou BA. Selon des informations autorisées parvenues à Confidentiel Afrique, le délibéré rendu le 13 août, par la Cour d’Appel de Dakar, sous l’autorité de Ciré Aly BA, donnant raison à Amadou BA, PDG de Carrefour Automobile, dans le contentieux judiciaire qui l’oppose à son fils Khadim BA, devra être exécutoire, qu’après l’obtention du quitus du RCCM (Registre de Commerce et Crédit Mobilier).

Check Also

Macky décore le Patronat

Le Président du Meds, Mbagnick Diop, Baidy Agne du Conseil National du Patronat (CNP) et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rewmi

GRATUIT
VOIR