Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
LOUGA : Plus de 300 millions de francs CFA du Pacasen pour la voierie urbaine
LOUGA : Plus de 300 millions de francs CFA du Pacasen pour la voierie urbaine²

LOUGA : Plus de 300 millions de francs CFA du Pacasen pour la voierie urbaine

La commune Louga a bénéficié d’une enveloppe de 300 millions de Francs Cfa du Programme d’Appui aux communes et agglomérations du Sénégal ( Pacasen) destinée spécifiquement à la voierie urbaine. Un financement obtenu grâce au respect des procédures et de satisfaction des exigences des bailleurs.

Choisi parmi les 4 communes pilote du Sénégal dans le cadre de l’exécution du Programme d’Appui aux communes et Agglomération ( Pacasen),la ville de Louga a obtenu le financement nécessaire pour faire face à l’exigence et réhabilitation de sa voierie. Une vieille complainte des usagers qui a finalement été pris en compte dans les financements du Pacasen. Mais, l’accord de financement n’a pas été close aisée dès lors que les critères d’éligibilité sont assez pesants selon le secrétaire général de la mairie, Madické Dieng.

Publicités

« Les critères d’éligibilité obéissent à des normes préalables qui tiennent compte d’un plan d’investissement annuel et triennal préalablement adopté en conseil municipal et à présenter aux bailleurs ».Louga fait partie des quatre communes du Sénégal à avoir satisfait toutes les exigences requises. Le respect de toutes ces étapes de la procédure a ouvert la voie à la commune qui dans la seconde phase du processus, a réuni des conditions minimales obligatoires et les indicateurs de performance.

Tout manquement à l’issue de ces obligations, selon lui, est l’objet systématique de tout dossier soumis à Pacasen. Ayant satisfait toutes les exigences, Louga a pu bénéficier d’un financement du Pacasen. Après avoir préalablement choisi l’Agetip comme agent d’exécution et l’agence régionale de développement de Louga pour jouer le rôle de conseil et d’appui au programme « On était à l’année zéro en 2019 et nous avions obtenu un financement de 39 millions de Francs Cfa qui était loin en de à de nos besoins », renseigne-t-il . « Pacasen nous a accordé 261 millions de Francs CFA », poursuit M. Dieng.

 

Vérifier aussi

images 1 1

Gestion de l’eau de Sénégal : Ousmane Sonko demande des explications au directeur de l’ONAS : « où sont passés les 60 milliards ? Il me faut un rapport détaillé… »

Ousmane Sonko est toujours dans sa logique du  » Dioubeul, Leral » . Ce dernier n’est …