Combat de luette: Tapha Tine promet de plier Bombardier en 2mn
Combat de luette: Tapha Tine promet de plier Bombardier en 2mn

Lutte: Le CNG coupe à Tapha Tine 2.620.000 F et 1.200.000 F à Bombardier

Au mois, 4.140.000 F sont rentrés dans les caisses du CNG ce week-end, grâce aux ponctions exercées sur les cachets des lutteurs. Bombardier et Tapha Tine qui disputaient le combat phare ont perdu respectivement 1.200.000 F et 2.620.000 F. Gakou 2 et Bébé Diène cumulés ont perdu 200.000 F.

Vainqueur devant Bombardier lors du combat organisé par Alioune Gueye et son partenaire Eric Favre, Tapha Tine lourdement sanctionné. Le Géant du Baol a été moins heureux après les sanctions financières appliquées par le CNG sur les cachets des lutteurs. Comme chaque mardi, après un combat de lutte, le week-end, les managers des lutteurs concernés se rendent au CNG pour récupérer leurs reliquats. Ainsi, hier, ceux du B52 et du Géant du Baol étaient au rendez-vous.

Publicités

Tapha et Bombardier perdent 3.820.000 F

Les pertes cumulées de Bombardier et Tapha Tine sont évaluées à 3.820.000 F. Mais c’est Tapha Tine qui a laissé la plus grande somme. En effet, le Géant du Baol a perdu 2.620.000 F. Ceci suite à un usage de feu (1.000.000 F), l’introduction d’un miroir (1.000.000 F), surplus d’accompagnants (110.000 F), dépassement du temps de la préparation mystique (140.000 ), dépassement de temps touss (70.000 F) entre autres sanctions.

Bombardier a perdu moins que Tapha Tine, mais le Mbourois a quand même subit une perte financière d’1.200.000 F à cause d’un surplus accompagnateur (60.000 F), dépassement du temps de la préparation mystique (140.000 F), un avertissement, l’usage du feu entre autres.

Le CNG a amassé plus 4 millions ce week-end

Le week-end passé, il y avait deux journées au programme. Gakou 2 et Bébé Diène s’étaient croisés le samedi avant que Bombardier et Tapha Tine ne s’affrontent le dimanche. C’est pourquoi le CNG s’est frotté les mains. En effet, Bira Sène et son équipe ont encaissé plus 4.000.000 F retenus sur les cachets des lutteurs.

Pour rappelle, Mame Balla n’a pas été sanctionné. Il a reçu la totalité de son reliquat. Donc, il reste 12 lutteurs qui pourraient eux aussi subir une ponction sur leurs cachets ce qui pourrait augmenter cette somme de 4.140.000 F.

Vérifier aussi

Code du Sport : Lever les écueils juridiques et économiques

Annoncée depuis des années, l’adoption du nouveau code du sport sera l’une des attentes majeures …