Mairie Dakar: Les agents techniques accusent Wardini
Mairie Dakar: Les agents techniques accusent Wardini

Mairie Dakar: Les agents techniques accusent Wardini

Le Collectif des agents des services techniques de la Ville de Dakar a tenu, hier jeudi, un sit-in, pour dénoncer les injustices que leur fait subir l’autorité municipale.

 Réuni autour d’un collectif, les agents des services techniques dénoncent avec vigueur l’attitude des autorités municipales  et alertent l’opinion publique sur de supposées injustices de l’État central, à leur égard. Face à la presse, ces salariés de la ville de Dakar accusent les autorités municipales de ne pas respecter leurs engagements. Parmi leurs revendications, il y a le non-paiement des indemnités. Pour rappel, “le Conseil municipal de Dakar a accordé une augmentation du taux des indemnités de chantier des agents de la direction des services techniques (DST), de celle du développement urbain et celle de la planification et du développement durable dans les mêmes conditions que celles prévues pour leurs collègues des départements ministériels”.

Ces indemnités, estiment les agents des services techniques, “ont été tout bonnement bloquées depuis trois années sans aucune base légale”. Par ailleurs, le collectif tient à alerter le Conseil municipal de Dakar, le médiateur de la République et l’ensemble des organisations de défense des droits de l’homme et des travailleurs sur cette “politique de l’autorité municipale qui n’arrange pas les agents des services techniques”.

D’ailleurs, ces agents regrettent cette décision de passer outre l’ordonnance  du juge des référés du Tribunal du travail hors classe de Dakar condamnant la ville de Dakar à régulariser la situation salariale des médiateurs pédagogiques en intégrant dans leur émoluments les indemnités versées aux corps de cadre des enseignants. C’est pourquoi, le collectif porte à la connaissance de l’opinion que certains agents de la ville de Dakar perçoivent ces indemnités liées aux corps d’enseignants. En  définitive, les agents des services techniques de la ville de Dakar, engagent déjà le combat pour la justice et l’équité face à cette situation de précarité persistante qui ne leur procure aucune motivation ni considération.

Selon ce collectif, leurs indemnités ont été bloquées depuis plus de trois (03) ans sans aucune explication légale. A cet effet, le collectif demande au Médiateur de la république ainsi que l’ensemble des organisations de défenseur des droits humains de s’autosaisir de ce problème qui risque de prendre une autre tournure. « Au moment où l’on parle, l’autorité municipale a décidé de passer outre l’ordonnance du juge des référés du Tribunal du travail hors classe de Dakar qui condamne la ville de Dakar à régulariser la situation salariale de ces agents», avancent-ils.

Check Also

l'armée déployée pour la vaccination

Afrique du Sud : l’armée déployée pour la vaccination

En Afrique du Sud, l’armée est appelée à la rescousse pour faire face à une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rewmi

GRATUIT
VOIR