Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Yewwi renonce à sa marche: Les raisons d'une reculade
Yewwi renonce à sa marche: Les raisons d'une reculade

Manifestation prévue cet après-midi: Yewwi Askan Wi annule tout

La Coalition Yewwi Askan Wi se plie à l’interdiction de manifester du préfet du département de Dakar, Mor Talla Tine. Les leaders de la coalition YAW ont décidé d’annuler leur rassemblement prévu, ce vendredi 06 janvier, à la Place de la Nation. L’autorité administrative a justifié sa décision de ne pas autoriser ce rassemblement de l’opposition par les travaux d’envergure au niveau du chantier du BRT sur ces lieux et pour les besoins des prochaines activités de la fête de l’Indépendance.

Publicités

Après s’être réunie hier jusqu’à des heures très tardives, la Coalition Yewwi Askan Wi a finalement décidé de prendre acte de ce refus « captieux » de l’autorité préfectorale, pour la énième fois.

« Après le dépôt le 30 décembre 2022 de sa déclaration de rassemblement pour le 06 janvier 2023 de 15h à 19h à la Place de la Nation, et les enquêtes de police y afférentes, la Coalition Yewwi Askan Wi a reçu ce 04 janvier un refus du préfet de Dakar de donner une suite favorable à sa requête, sous le prétexte fallacieux de « travaux d’envergure dans le cadre du projet Bus Rapid Transit (BRT) et pour les besoins des prochaines activités de la fête de l’Indépendance » sur le lieu retenu. Elle a immédiatement envoyé des émissaires qui ont constaté que le site peut bien abriter la manifestation, même si quelques petits trous sont creusés ça-et-là durant les dernières 48 heures », ont fait savoir Déthié Fall et ses camarades dans un communiqué.

Le président Ousmane Sonko et ses camarades, depuis sa manifestation « très bien réussie » du vendredi 03 Juin sur le même lieu, le préfet de Dakar a « systématiquement refusé toutes les déclarations de manifestation de Yewwi Askan Wi, alors que la Coalition Benno Bokk Yaakar continue de tenir toutes ses manifestations aussi bien à Dakar qu’ailleurs à Podor, Kaffrine, Kaolack, etc ». « Les déclarations de manifestation de Yewwi Askan Wi des 17 et 29 juin 2022 pour protester contre le rejet de sa liste des titulaires aux élections législatives, ont fait l’objet d’un refus catégorique, au point de provoquer au moins deux morts, des dizaines de blessés et des dégâts matériels », renchérissent les opposants.

La Coalition Yewwi Askan Wi note avec désolation que cette décision préfectorale ne relève que de la « volonté manifeste de Macky SALL, pris de peur et pressé de tester son arsenal de répression acquis après les événements de mars 2021 » déjà réprimés dans le sang, avec 14 citoyens sénégalais tués sur le champ des manifestations.

En acceptant de sursoir pour la dernière fois à ce rassemblement, la Coalition Yewwi Askan Wi précise qu’elle ne cédera plus jamais à un refus de l’autorité pour quel que motif que ce soit. A cet effet, elle compte déposer dès ce vendredi une nouvelle déclaration de manifestation pour des rassemblements, le vendredi 13 janvier 2023, aussi bien à Dakar que dans toutes les capitales départementales et dans la diaspora pour dénoncer la vie chère qui « étrangle les populations sénégalaises, surtout les couches démunies: la mauvaise gestion des ressources publiques révélée notamment par le dernier rapport de la Cour des comptes sur les fonds FORCE COVID 19 le recul démocratique et la violation des libertés individuelles et collectives, pour ne citer que celles-là ».

La Coalition Yewwi Askan Wi appelle le peuple dans toutes ses composantes à rester mobilisé pour faire face à Macky SALL, « afin de mettre un terme à son régime prédateur et tyrannique ».

Vérifier aussi

222EZA 800x445 1

Processus de renégociation des contrats : Le président Diomaye Faye annule un accord de 459 milliards de FCFA.

Le gouvernement sénégalais a annoncé l’annulation d’un contrat de 700 millions d’euros signé il y …