Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
d7a57f14 7e61 4c33 913b 0ece7eb9dd97 696x391 1

Manifestations à OUAKAM, NGOR, YOFF: Le collectif « Tank » exige la libération des détenus

Le Collectif des 3 villages de Ouakam, Ngor et Yoff, dénommé Tank, a fait face à la presse hier, pour revendiquer ses terres de l’ex-aéroport Léopold Sédar Senghor. Rencontrer le président de la République Macky Sall faire libérer les jeunes arrêtés lors des manifestations sont ses premières exigences.

Depuis 2015, les habitants des localités de Ouakam, Ngor et Yoff attendent une audience du président de la république. En effet, ils avaient déposé un Mémorandum auprès du président de la République par l’intermédiaire de Mamadou Lamine Laye, porte-parole de la confrérie Layenne, mais cette lettre est sans réponse depuis plus de 6 ans. Ainsi, le Collectif des Associations et Mouvements pour la Défense des Intérêts de Yoff a décidé de poursuivre le combat. Ses membres ont fait face à la presse pour informer l’opinion publique de leurs décisions de mener des actions de plaidoyer conformément à la Déclaration des Nations Unies sur les Droits des peuples autochtones. En avant-goût, une série de manifestations a été observée dans certaines localités pour dire non au bradage du foncier « Lebou »

Publicités

Selon leur porte-parole, Omar Galla Diagne, des démarches ont été menées, dont l’alerte sonnée le 20 Juin 2021 en direction des autorités, de l’opinion publique nationale et internationale concernant le morcellement des terres de l’ex-aéroport Léopold Sédar Senghor qui, selon eux, est un domaine d’extension naturelle de leurs 3 villages. Dans un premier temps, ils avaient introduit une Demande d’audience en date du 2 Juillet 2021 adressée au Président en plus d’une lettre revendicative en date du 15 Juillet 2021 adressée à Monsieur Abdoulaye Daouda Diallo, Ministre des Finances et du Budget, sous la demande express du Directeur des Domaines, Mame Boye Diao, considéré comme une recommandation d’État. Par la suite, une audience leur a été accordée en date du 16 Septembre 2021 par Monsieur Mame Mbaye NIANG, Ministre conseiller Chef de cabinet du Président de la République Macky Sall, dans les locaux de la Présidence de la République. Mais depuis, rien n’avance concernant leurs revendications.

Poursuivant, le porte-parole annonce que des démarches pacifiques et responsables, dont le forum de NGOR, OUAKAM et YOFF, ont été organisées dans le but de sensibiliser sur la situation. Malheureusement, cette initiative a abouti à une confrontation entre forces de sécurité et manifestants, occasionnant la détention préventive de 12 personnes, dont 08 placées sous mandat de dépôt.

Face à cette injustice, le collectif demande la libération immédiate et sans condition des détenus, mais appelle également le président de la République à signer dans les plus brefs délais le décret pour l’extension de la zone communautaire et coutumière des trois (03) villages.

ASTOU MALL

 

Vérifier aussi

IMG 20240616 WA0013

Renégociation des contrats pétroliers au Sénégal: Pr Samuel Patrice Badji donne la recette

Il est fort possible que les contrats pétroliers puissent être renégocié. Une information qui semblent …