Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Capture decran 2024 05 22 a 10.42.59

Meurtre d’un enseignant à Thiès : C’était un guet-apens

Plusieurs éléments en cours de l’enquête sur le meurtre de l’enseignant Alain Kaly écartent la piste de l’agression.

Publicités

Après le meurtre du vigile Assane Diop au marché « Ngalaw » de Takhikao et celui du conducteur de moto Jakarta sur la route de Mont-Rolland, la ville est de nouveau secouée par la mort tragique d’un enseignant, Alain Kaly. Ce dernier en service à l’école élémentaire de Keur Modou Ndiaye, un village situé non loin de Thiès, a été tué après avoir quitté son établissement scolaire.

Originaire de la Casamance et âgé d’une quarantaine d’années, l’enseignant avait quitté l’école vers 18h00 pour rejoindre son domicile à Diassap. Cependant, sur ce chemin, Alain Kaly a été intercepté par des hommes armés de couteaux. Tentant de se défendre face à ces assaillants déterminés à le dépouiller de ses biens, l’enseignant a malheureusement succombé sous les coups de ses agresseurs, qui l’ont poignardé à mort avant de prendre la fuite.

Plusieurs éléments de l’enquête écartent la thèse d’une agression. En effet, les investigations s’orientent vers un guet-apens, selon les informations de Libération.
D’après l’enquête, la victime avait toujours son téléphone mais aussi un sac qui contenait plus de 800 000 FCFA. Il est clair que le téléphone ou l’argent seraient emportés en cas d’agression. Les enquêteurs privilégient la thèse d’un guet-apens ourdi par une ou des connaissances de Alain Kaly.

 

Vérifier aussi

Douane senegalaisesaisie de drogue

Richard Toll: 18 Kg de chanvre Indien saisit par la Police

Les agents de la brigade de recherche de la police urbaine de Richard-Toll (nord) ont …