Migration irrégulière : Amadou BA annonce le renforcement du dispositif sécuritaire

Le Premier ministre Amadou BA a effectué un déplacement à Saint-Louis Louis, ce jeudi 29 février 2024, suite au chavirement d’une pirogue de migrants sur la plage de Gokhou-Mbathie. C’est à 17 heures que la délégation ministérielle a foulé le tarmac de l’aéroport Ousmane Masseck Ndiaye, avant de faire un détour à la gouvernance pour ensuite se rendre à Goxu mbacc, théâtre de ce drame qui émeut plus d’un sénégalais.

Accompagné d’une forte délégation ministérielle, le chef du Gouvernement s’est rendu au chevet des rescapés au Centre hospitalier régional de Saint-Louis. Il a rencontré des proches des victimes, présenté les condoléances de la Nation aux familles éplorées. Le Premier ministre annonce que la lutte contre ce phénomène sera renforcée.

Publicités

Trois morts de plus sont dénombrés aujourd’hui. “Je m’associe à la douleur des familles et proches des victimes et m’incline pieusement à la mémoire des défunts. Les services compétents de l’Etat sont engagés pour apporter l’assistance requise en ces douloureuses circonstances”, a-t-il dit.
Amadou Ba souligne qu’il y a des “réseaux organisés qui poussent les jeunes dans les réseaux sociaux et autres possibilités de propagande pour les amener à quitter le pays. Nous allons redoubler d’efforts pour combattre ses réseaux mafieux qui profitent de la faiblesse de certaines catégories de personnes pour les pousser vers l’eldorado qui n’existe pas”.
Le Premier ministre salue le travail du gouverneur de Saint-Louis et l’ensemble des Forces de défense et de sécurité pour leur prompt réaction.  Il indique avoir échangé avec le procureur de République. Selon lui, “toutes les diligences seront menées pour que la lumière soit faite et surtout pour remonter les filières. L’Etat ne se lassera pas de combattre ce fléau”.
Pour rappel, le chavirement d’une pirogue de fortune au large de Gokhou-Mbathie à Saint-Louis contenant plus de 300 personnes à son bord a occasionné une vingtaine de morts et plusieurs blessés.

Vérifier aussi

Nouveau gouvernement de Sonko : Le PDS porte plainte contre « Direct News »

Le Parti démocratique sénégalais (Pds) a porté plainte contre le journal Direct News pour « diffamation, distribution …