Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Assemblée Nationale: Des députés s’érigent en avocat  pour les paysans
Assemblée Nationale: Des députés s’érigent en avocat  pour les paysans

Ministère des Transports aériens : Doudou Ka décline sa feuille de route

Le ministre des Transports aériens et du développement des infrastructures aéroportuaires Doudou Ka a fait face aux députés hier, lundi 5 décembre, pour défendre le projet  de budget 2023 de son département qui est arrêté à 10377676543 Fcfa en autorisation d’engagement (Ae) et à 10377676543 Fcfa  en crédits de paiement (Cp).

 

Publicités

Les députés  ont adopté hier, lundi 5 décembre, le budget 2023 du ministère des Transports aériens et du développement des infrastructures aéroportuaires qui s’élève à 10377676543 Fcfa en autorisation d’engagement (Ae) et à 10377676543 Fcfa  en crédits de paiement (Cp). Le ministre des Transports aériens et du développement des infrastructures aéroportuaires Doudou Ka a profité de cette occasion pour décliner sa feuille de route. A cette occasion, il a fait part à l’Assemblée nationale des grands projets et programmes en cours d’exécution dans le secteur des transports aériens.« Nous avions développé une stratégie de développement du Hub aérien 2021-2025 avec un budget de 462 milliards Fcfa pour mettre  en œuvre 15 projets prioritaires. Cela se fait d’abord par  l’amélioration de la performance des services de l’Aibd et par la sécurisation des processus au niveau des gestions de sécurisation des baguages. On est en train de mettre en place un projet de vidéosurveillance. Il s’agit également de l’extension de l’aérogare  qui est aujourd’hui dimensionné à 3 millions de passagers et en fin 2022 nous serons à 2 millions 700 mille passagers », a-t-il fait part.

Selon lui, il sera construit au sein de l’aéroport international Blaise Diagne un centre de maintenance aéronautique qui deviendra le centre de maintenance de toute la région. Il ajoute qu’un projet de construction d’une académie internationale des métiers de l’aviation civile est en cours, en collaboration avec l’armée de l’air au niveau de la base aérienne de Thiès. Ainsi, le ministre annonce que sur les 17 avions commandés pour l’école, 11 sont déjà livrés à l’aéroport  militaire de Yoff. « Dans quelques mois, nous allons démarrer cette académie internationale  qui a déjà vu ses premiers élèves. Spécifiquement pour Air Sénégal, 15 pilotes et 25 techniciens mécaniciens sont en train d’être formés par l’armée de l’air », indique-t-il.

Parlant de la compagnie nationale Air Sénégal, Doudou Ka a  fait savoir qu’une étude est en train d’être mise en œuvre par des cabinets internationaux pour mettre en place un plan de redressement et de relance de la compagnie. Selon lui, ce plan de redressement va d’abord améliorer  la performance opérationnelle, la performance commerciale et la performance financière  pour que la compagnie devienne rentable en fin 2023 ou en fin 2024. Pour ce qui est du projet de rénovation des aéroports  régionaux, le ministre a  rappelé qu’un montant global de 200 milliards Fcfa a été décaissé. « Les travaux d’infrastructures de l’aéroport de Saint louis sont   terminés. Pour Matam également, la piste est terminée. A Ziguinchor, nous avons entamé la rénovation de la piste. Pour Cap Skiring, nous avons fini la première phase et nous allons entamer après la saison touristique la deuxième phase qui est l’extension de la piste. L’aéroport de Kolda sera livré au mois de mars 2023 », a-t-il laissé entendre.

Vérifier aussi

DIOMAYE

Possible dualité au sommet de l’Etat:  Le débat qui met mal à l’aise Diomaye 

En tenant une conférence de presse ce samedi, au Palais de la République, le Président …