Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Mouhamadou Makhtar Cissé
Mouhamadou Makhtar Cissé

Ouverture de la Campagne Présidentielle: Les mises en garde du nouveau ministre de l’Intérieur

Lors de la cérémonie de passation de services ce lundi, le nouveau ministre de l’Intérieur, Mouhamadou Makhtar Cissé, a abordé la question de la sécurité des candidats à l’élection présidentielle. Il a également transmis un message concernant l’ordre public.

Le nouveau ministre de l’Intérieur, Mouhamadou Makhtar Cissé, a assuré lundi que les services relevant de son département vont faire leur possible pour une bonne organisation du scrutin présidentiel prévu le 24 mars prochain avec l’ambition. Il souligne que le pays a une tradition d’organisation d’élections et son administration est suffisamment efficace sur ce plan. M. Cissé s’exprimait au cours de la cérémonie de passation de service avec son prédécesseur Sidiki Kaba, qui est désormais Premier ministre.

Publicités

« L’élection doit se dérouler dans le calme. Dans la paix et la sérénité. Le président a pris une décision. Au-delà de la sécurité globale que nos forces vont assurer, vous avez donné instruction de permettre à tous les candidats qui le souhaitent, de bénéficier d’une protection rapprochée de cette unité d’élite de la police nationale qu’est la Bip. Les modalités seront mises en œuvre en rapport avec le cabinet et le Dg de la police », a-t-il dit.

Le nouveau ministre de l’Intérieur s’engage à assurer le respect des règles démocratiques et appelle les acteurs politiques à s’abstenir de tout comportement violent, privilégiant le débat d’idées dans le cadre de la présidentielle pour garantir la sécurité nationale.

« Nous veillerons, en tant que garants de la paix civile et de l’ordre publique, au strict respect des règles du jeu. Les différents états-majors politiques, c’est un appel que je leur lance, devront s’abstenir de tout acte, propos, ou comportements violents, en ne s’affrontant que sur le terrain des idées et des programmes. La sécurité du pays, des biens et des personnes un domaine qui nous incombe et nous nous ne transigerons pas dessus ».

Poursuivant, l’ancien directeur de Cabinet du Président Macky Sall souligne que le pays a une tradition d’organisation d’élections et son administration est suffisamment efficace sur ce plan”. “Elle ne ménagera, j’en suis sûr, aucun effort pour l’accomplissement de cette grande mission au service de la démocratie Sénégalaise”, a promis l’ancien directeur général de la Senelec.
Et d’ajouter : “Gardez le cap ! Gardons ensemble le cap, en nous attelant surtout à un acheminement correct de toute la logistique, des bulletins de vote, isoloirs et urnes sur l’ensemble du territoire national et à l’étranger, dans les conditions prévues par la loi”.
Mouhamadou Makhtar Cissé assure que l’élection présidentielle aussi doit se dérouler dans le calme, la paix et la sérénité. “Aussi, veillerons-nous en tant que garant de la paix civile et de l’ordre public, au strict respect des règles du jeu. Les différents états-majors politiques en compétition devront s’abstenir de tout acte, propos ou comportements violents, en ne s’affrontant que sur le terrain des idées et des programmes qui les soutiennent”.

Vérifier aussi

1718532272735

Célébration de la fête de Tabaski : Oumar Yaya Sow perpetu ses actions, il offre des moutons aux imams de Yeumbeul

Le bien fait n’est jamais perdu, un adage très bien compris par le responsable politique …