Pikine : Un automobiliste ouvre le feu sur un taximan

Le cas Ousseynou Sy -du nom de celui qui, en 2016, avait tué un taximan de sang froid avec une arme à feu après une altercation- a failli se répéter hier samedi, en fin de soirée à Pikine. Un individu à bord d’une voiture blanche a tiré sur le pare-brise arrière d’un taximan et l’a grièvement blessé. La victime serait actuellement dans le coma d’après ses confrères.

Publicités

Aux dernières nouvelles, l’auteur de l’agression armée est entre les mains de la police pour une audition. 
Le collectif des chauffeurs de taxi est monté d’un cran pour réclamer plus de sécurité et de considération de la part de l’Etat du Sénégal qui, d’après eux, les a oubliés. « Nous ne faisons que notre travail et n’embarquons aucune arme (…) que se passerait-il si à chaque fois qu’il y a une embrouille on nous tire dessus ? » s’indigne l’un des membres dudit collectif.

Une manifestation est prévue demain, lundi 24 août, pour soutenir leur collègue victime d’agression, et exprimer leur frustration aux autorités.

Vérifier aussi

Environnement: Pourquoi la baisse de la pollution de l’air aggrave le réchauffement de la planète ?

Plusieurs études scientifiques ont récemment confirmé le rôle joué par la baisse de la pollution …