Renault 5 Prototype et Alpine : entre nostalgie et futur, Renault se réinvente sans se renier

Dans le cadre de sa « Renaulution », le constructeur a dévoilé le concept-car de la R5 du XXIe siècle. Elle fait partie des 14 nouveaux modèles qui seront lancés d’ici 2025, dont sept seront 100 % électriques. La marque Alpine revient en force sur le devant de la scène.

Les grandes manœuvres sont lancées chez Renault. Luca De Meo, le nouveau patron du constructeur automobile qui a pris les rênes en juillet dernier, vient de présenter les détails de la « Renaulution », un plan stratégique sur le long terme en trois phases : la « Résurrection » jusqu’en 2023 qui se concentrera sur le « redressement de la marge et de la génération de liquidités » ; la « Rénovation » jusqu’en 2025, avec le « renouvellement et l’enrichissement des gammes, contribuant à la rentabilité des marques » ; et, à partir de 2025, la « Révolution » qui « fera basculer le modèle économique du Groupe vers la technologie, l’énergie et la mobilité ».

Cet aggiornamento passera notamment par une « Nouvelle Vague » qui verra le lancement de quatorze modèles d’ici 2025, dont sept seront 100 % électriques. Parmi eux se trouvera la Renault 5 électrique dont la marque a dévoilé un prototype tout à fait prometteur. La rumeur qui circulait depuis quelques jours évoquait la présentation d’une R5 et/ou d’une 4L électriques .

Le style de la Renault 5 électrique sera bien plus agressif que celui de son ainée. © Renault

Le style de la Renault 5 électrique sera bien plus agressif que celui de son ainée.

La bonne vieille R5 produite entre 1972 et 1984 à plus de 5,5 millions d’exemplaires fera son retour dans cette version qui en reprend quelques-uns des codes les plus emblématiques : la prise d’air sur le capot avant qui cache la trappe de recharge, le fameux logo losange qui s’éclaire ou encore les feux arrière verticaux. « Le design de Renault 5 Prototype s’inspire d’un modèle culte de notre patrimoine. Ce modèle incarne simplement la modernité, un véhicule ancré dans son temps : urbain, électrique, charmant », commente Gilles Vidal, directeur du design Renault.

Renault 5 Prototype. © Renault

Renault 5 Prototype. 

Pour le moment, aucune information technique n’a été divulguée mais l’on sait en revanche que la future Renault 5 électrique sera basée sur la plateforme CMF-B EV qui utilise des pack batteries de 40, 60 et 87 kWh.

Personnellement, on trouve ce Renault 5 Prototype plutôt réussi pour ce qui est de l’évocation de sa devancière. On a perdu le côté frêle et épuré de la R5 d’origine au profit d’un style plus « musclé » qui se veut dans l’air du temps mais n’est pas aussi novateur que le fut celui de la Renault 5 à son époque. On attendra de voir si la version de série attendue en 2023 restera très proche ou non de ce premier jet.

La prise d’air typique de la R5 est bien présente. Désormais, elle masque la trappe de recharge. © Renault

La prise d’air typique de la R5 est bien présente. Désormais, elle masque la trappe de recharge.

Trois Alpine électriques

L’autre bonne nouvelle qui ravira les inconditionnels de la marque, c’est la volonté de Renault de repositionner Alpine au cœur de sa stratégie. Les branches Alpine Cars, Renault Sport Cars et Renault Sport Racing vont être rassemblées sous la marque Alpine. L’un des signes forts de ce changement est le nouveau nom de l’écurie de Formule 1 qui devient Alpine F1 Team à la place de Renault F1 Team.

 <<La nouvelle entité Alpine combinera l’excellence technologique et la passion de la course pour développer des voitures de sport performantes, authentiques et exclusives », annonce Renault. Dans les faits, Alpine s’oriente vers la production de modèles 100 % électriques, avec des technologies issues de la F1. Renault annonce d’ores et déjà trois nouvelles Alpine, à commencer par la future remplaçant de l’A110 qui sera développée en partenariat avec Lotus. Au menu également une « compacte sportive » qui pourrait bien être une version sport de la Renault 5 électrique et un cross-over sportif basé sur la plateforme CMF-EV.

La nouvelle livrée de la F1 Renault qui passe sous les couleurs Alpine. © Renault

La nouvelle livrée de la F1 Renault qui passe sous les couleurs Alpine.

Check Also

CES 2021 : la première télévision vraiment sans fil. Même électrique !

Une start-up russe a dévoilé un téléviseur dont l’alimentation est dénuée de câble. Ce système, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rewmi

GRATUIT
VOIR