Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Risquant 12 ans de Prison: L’assistant-infirmier a violé la fille d’un milliardaire 

Deux ans après l’agression sexuelle d’une patiente à la clinique Suma Assistance, le procureur a requis hier, 12 ans de prison ferme contre l’assistant-infirmier, Moussa Traoré. Visé pour viol et collecte illicite de données à caractère personnel, le trentenaire est passé aux aveux durant l’audience devant la chambre criminelle de Dakar. 

L’affaire avait choqué plus d’un. En sa qualité d’assistant-infirmier à la clinique Suma Assistance depuis 2019, Moussa Traoré s’est retrouvé au cœur d’une histoire de mœurs en 2022 pour avoir doigté une patiente qui n’est autre que la fille du propriétaire de l’hôtel Fleur de Lys. Son dossier a été plaidé hier, devant la chambre criminelle de Dakar où il a été renvoyé pour viol et collecte illicite de données à caractère personnel. Des faits que l’accusé a assumés. Toutefois, il s’est empressé de préciser qu’il portait un gant au moment des faits. Donc, affirme-t-il, ce n’était pas dans le but de ressentir du plaisir. En plus, il a allégué que la partie civile était consentante.

Publicités

Concernant la collecte illicite de données à caractère personnel, Moussa a signalé qu’il n’avait pas l’intention de filmer sa sale besogne. En voulant allumer la torche de son portable, il a activé par inadvertance l’appareil photo. « J’ignorais même que j’étais en train de filmer. D’ailleurs, j’ai automatiquement supprimé l’image », a-t-il allégué. Cependant, le comparant a reconnu qu’en tant qu’assistant-infirmier, ses prérogatives se limitaient à faire des perfusions pour les malades et leur donner des médicaments. Même si, dit-il, que la fille croyait qu’il est un médecin.

Étudiante au moment des faits, Marie Bernadette S. a confié aux enquêteurs du commissariat de Dieupeul qu’elle a été réveillée par d’atroces maux de ventre le 13 février 2022, vers 3h du matin. Ne pouvant plus supporter la douleur, elle a avisé son père qui l’a conduite à la clinique Suma Assistance, sise à la Cité Keur Gorgui. Sur place, la patiente a été accueillie par un médecin du nom d’Assane, lequel a, par la suite, instruit à l’accusé de la mettre sous perfusion. Après s’être exécuté, Moussa Traoré a notifié à la patiente qu’il devait lui faire un toucher vaginal. C’est ainsi qu’il a soulevé sa robe, avant d’écarter ses jambes. La blouse blanche a ensuite introduit ses doigts dans les parties intimes de sa victime jusqu’à ce que cette dernière lui signale que cela faisait mal. « Cela a duré environ une minute », a fait savoir la plaignante qui n’a pas déféré à la convocation du tribunal. Marie Bernadette a su que l’accusé a dépassé ses prérogatives quand le médecin qui est ami à son père, l’a appelée pour lui demander pourquoi elle est rentrée sans son autorisation. Une autorisation qu’elle avait reçu de la part du mis en cause. Surprise, Marie Bernadette a raconté au médecin son calvaire. Lequel lui a clairement dit que son collègue avait de mauvaises intentions. Moussa Traoré a été ainsi arrêté après la plainte de sa victime.

Prenant la parole, le délégué du procureur a demandé dix ans de réclusion criminelle pour le viol et deux ans ferme pour la collecte illicite de données à caractère personnel. La défense a, pour sa part, plaidé la non-culpabilité de l’accusé. « Il y a un milliardaire dans le dossier. Le propriétaire de l’hôtel Fleur de Lys est le papa de la victime. C’est pourquoi ce dossier a été amplifié. Le patron voulait conserver ses relations avec le papa. Il fallait faire plaisir à ce milliardaire », a pesté Me El Hadji  Diouf. Qui poursuit : « Cet homme n’a fait que son travail

. Ce procès est une affaire de riche contre un pauvre garçon. Pourquoi tant d’histoire sur une simple consultation. Parce que c’est un sexe de milliardaire ? On ne doit pas y toucher ? M. le président, acquittez cet homme. Il n’y a pas de viol, car la fille a donné son consentement au préalable ». En prison depuis le 17 février 2022, Moussa Traoré, 31 ans, sera édifié le 7 mai 2024. 

 

KADY FATY 

Vérifier aussi

Affaire Abdoulaye Seck : Un nouveau rebondissement !

Abdoulaye Seck et ses complices ont été déférés hier devant le procureur de la République. …