Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Saint-Louis : un étudiant tue son père avec une bonbonne de gaz, ce qui s’est passé

C. B, étudiant en langue Arabe, est dans de beaux draps. Il a fracassé la tête de son père à l’aide d’une bonbonne de gaz bien remplie. Ce dernier A. B, un commerçant âgé de 65 ans, a succombé à ses blessures.

Publicités

Les faits se sont déroulés jeudi dernier, aux environs de 15 heures, au village de Peul Dios, dans la région de Saint-Louis, dans le nord du Sénégal.

Revenu fraichement de son lieu de travail, le père de famille, fatigué, s’est allongé sur un matelas dans la véranda, sans se soucier de son fils debout à ses côtés. Ce dernier avait un comportement bizarre. Un grand bruit est tout à coup sorti de la véranda. Les membres de la famille, qui se sont précipités sur les lieux, ont trouvé A. B inerte baignant dans une mare de sang, la tête complètement écrabouillée.

L’auteur présumé du crime, son fils, C. B, un étudiant en langue arabe. Il a pris la fuite après son forfait.
L’Observateur, qui révèle l’affaire, informe que l’incident est survenu alors que la famille s’apprêtait à prendre le déjeuner. Personne ne connaît les raisons qui ont poussé le suspect à commettre son acte.

Le canard de souligner que les limiers, qui ont effectué une descente sur les lieux , ont appris que le présumé meurtrier C. B. a pris la fuite et a pris le chemin de la forêt du village. Il a été rattrapé par les gendarmes à l’issue d’une longue course-poursuite.

Entendu sur procès-verbal, le jeune garçon a accepté de répondre aux questions des gendarmes-enquêteurs, mais il ne voulait revenir sur les raisons qui l’ont poussé à attenter à la vie de son père, rapporte le journal.

Qui rappelle qu’il a été, par le passé, condamné à trois mois ferme pour Coups et blessures volontaires. Il avait assommé son frère avec une brique.
Son père , âgé de 65 ans, a été inhumé samedi à Peul Dios.

Vérifier aussi

Mermoz : Un élève meurt par noyade

Pendant cette période de chaleur, la mer a de nouveau causé des décès. Hier mercredi, …