Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
IMG 20230310 WA0097

Serigne Khassim Mbacké : « Il faut soutenir Macky Sall pour un 3E mandat »

Le président de la République, Macky Sall peut compter sur le soutien de Serigne Khassim Mbacké s’il veut briguer un troisième mandat. D’après le petit-fils de Serigne Touba, tous les hommes doués d’une vision spirituelle et de connaissance sont d’accord que le peuple doit accorder au chef de l’Etat le temps de réaliser ses projets.

Publicités

En 2012, lorsque le président Sall prêtait serment, le taux de croissance du PIB était à 3,5 %. En 2022, la Banque mondiale projette des croissances du Sénégal de l’ordre de 5,5% en 2022 et 9,2% en 2023, croissance qui serait portée par l’exploitation du gaz et du pétrole.

Toutefois, sur le plan des infrastructures, Macky Sall a fait plus que ses prédécesseurs, en faisant des progrès significatifs, a déclaré Serigne Khassim Mbacké. Ces projets ont permis, dit-il, de désenclaver la capitale, qui représente la majeure partie de l’activité économique du pays. En outre, il y a le Train express régional, le Brt en cours de réalisation, les autoroutes Ila Touba, et les autres jusqu’à Mbour. Sans oublier les réalisations dans le domaine de l’agriculture, de l’élevage, de l’eau et de l’électricité.

Pour toutes ces réalisations, Serigne Khassim Mbacké valide la 3e candidature de Macky Sall, car selon  lui, c’est Macky Sall qui est le plus avantageux pour le Sénégal.

« On ne confie pas un pays à une entreprise de démolition »

Cette boutade attribuée -à tort ou à raison- à feu Léopold Sédar Senghor, premier président du Sénégal, pourrait s’appliquer en toute vraisemblance au contexte politique actuel. En effet, selon Khassim Mbacké, des dynamismes obscurs aux desseins inavoués tentent vaille que vaille de détrôner le régime de Macky Sall qui a fini de « mettre le Sénégal sur les rampes de l’émergence. »

« Ces forces du chaos qui s’agitent sur le champ sociopolitique, dont l’un des opposants les plus en vue n’ont aucun programme alternatif crédible à proposer aux populations et menacent de détruire tout sur leur passage, si par extraordinaire elles arrivaient au pouvoir », dénonce-t-il

Il dénonce l’attitude irresponsable et cavalière de cette « personne inconstante dont l’hétérodoxie sur l’échelle des valeurs du travail commence à faire des émules et son « yengou yengoul » est la voie toute trouvée par les saboteurs pour plomber l’élan du développement économique national.

Selon lui, il y a des pyromanes qui cherchent à déstabiliser le pays. « Tous les chefs religieux ont du respect pour Macky Sall contrairement à cet homme politique qui appelle tous les jours à l’insurrection et à la désacralisation des institutions », déplore-t-il. Mais prévient-il, « personne ne laissera bruler ce pays, on ne confie pas le pays à une entreprise de démolition.

Vérifier aussi

81379311 58628275 e1720185143588

Nominations du ministre Ibrahima Sy au Ministère de la Santé: Le SAMES marque son désaccord

Le Bureau exécutif national du Syndicat autonome des médecins du Sénégal (Sames) a fait part …