Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Inauguration du Camp militaire de Goudiry: Le président Macky Sall
Sécurité Nationale: Macky va inauguré l’Institut de Défense A

Tamba : Macky Sall va inauguré le Camp militaire de Goudiry sous la colère de la presse locale

Le chef de l’État a procédé, ce mardi, à l’inauguration du Camp militaire de Goudiry, en présence du premier ministre Amadou Ba, du ministre des Forces armées Sidiki Kaba. Mais cet évènement n’a pas été du tout du gout de la presse locale qui s’est senti écarté.  A en croire le président de la République, la mise en place de ce Camp militaire entre dans le cadre de la volonté du gouvernement de cohérence au dispositif sécuritaire sur la frange frontalière et de densité au maillage d’ensemble du territoire national.  « Ce camp a été conçu pour moderniser notre outil de défense mais aussi le hisser à la hauteur de la complexité croissante des menaces sécuritaires.

Dans un monde lourd de périls qui menacent, en permanence, la stabilité des nations en marche vers des lendemains meilleurs, il nous incombe d’anticiper et de veiller pour la préservation d’un environnement de paix et de sécurité, gage de la quiétude nécessaire au développement économique et social de notre pays. Cette belle réalisation, «était un vœu ardent, longtemps exprimé par les populations de ce terroir riche par son histoire, stratégique par sa position géographique et emblématique par les figures d’exception qu’il a données à notre pays », a déclaré le chef suprême des armées dans son discours inaugural.

A l’image de Fatick et de Louga, qui ont accueilli les 23e et 22e bataillons de reconnaissance et d’appui respectivement, et la création de nouveaux cantonnements militaires au nord du pays, indique le chef de l’Etat, le Sénégal poursuit avec ce nouveau camp militaire, le modelage de la carte sécuritaire, pour s’adapter à l’évolution du contexte stratégique régional et mieux répondre aux besoins des populations en matière de sécurité.

Au même moment c’est la désorganisation du coté de la presse privée qui s’est senti défavorisée au détriment de la presse publique. C’est à bord d’un véhicule de l’Ageroute, plusieurs fois immobilisé par les gendarmes, que les journalistes ont été transportés. Pendant ce temps la presse publique, a été dotée d’un véhicule en première ligne dans le cortège présidentiel.


Conséquence, la presse privée a raté la visite du chef de l’État à Kidira et l’inauguration du camp militaire de Goudiry.

Vérifier aussi

WhatsApp Image 2024 07 19 at 13.28.36

Réhabilitation du marché aux poissons de Soumbédioune: 100 places de tabliers prêtes à être utilisée

Les nouvelles infrastructures du marché aux poissons de Soumbédioune ont été inaugurée, hier en présence …