Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Tamba: Un faux "Mbacké Mbacké" arrêté pour usurpation d'identité et de détention de drogue
Tamba: Un faux "Mbacké Mbacké" arrêté pour usurpation d'identité et de détention de drogue

Tamba: Un faux « Mbacké Mbacké » arrêté pour usurpation d’identité et de détention de drogue

Une affaire de mœurs, de fausses identités et de détention de drogue secoue actuellement la ville de Tamba. L’individu au cœur de cette histoire, qui se faisait passer pour un membre de la famille Mbacké de Touba, a été démasqué après une série d’événements.

Selon L’Observateur l’homme s’identifie sous le nom de Serigne Amsatou Diakhaté, mais il avait décidé de changer son identité en se faisant confectionner une nouvelle carte nationale d’identité sous le nom de Serigne Khadim Mbacké. Cette fausse identité lui a permis de gagner la confiance de ses cibles et de les amadouer plus facilement. Après avoir voyagé dans plusieurs localités de l’intérieur du pays, il a élu domicile dans un hôtel de Tamba, la capitale orientale, où il a passé du temps en compagnie d’une jeune femme.

Publicités

Cependant, il a brusquement décidé de mettre fin à leur relation pour en entamer une nouvelle avec une autre femme. Dans cette démarche, il a demandé à sa première compagne de lui trouver une remplaçante, ce qu’elle a accepté de faire. La situation a pris un tournant inattendu lorsque la première femme a décidé de révéler la supercherie en informant les autorités.

Les éléments de la Section de recherches de la gendarmerie de Tambacounda ont alors fait une descente dans la suite d’hôtel de l’homme, où ils l’ont trouvé en compagnie d’une jeune femme dans la vingtaine. Lorsqu’ils lui ont demandé de décliner son identité, il a tenté de les tromper en prétendant être un membre de la famille Mbacké. Il a montré aux enquêteurs sa carte d’identité et son passeport, tous établis sous le nom de Serigne Khadim Mbacké. Toutefois, il sera démasqué.

Après avoir fouillé sa chambre d’hôtel, les enquêteurs ont découvert cinq (5) cornets de chanvre indien. L’homme a été immédiatement placé en garde à vue et soumis à un interrogatoire approfondi.

Face aux questions des enquêteurs, il a finalement craqué et avoué les faits qui lui étaient reprochés. Il a admis avoir fait établir de faux documents dans un commissariat de Dakar pour mener à bien ses manigances.

Vérifier aussi

Mbour : Un parent d’éléve placé en garde vue pour agression

La population de Mbour a vécu une journée qui sera inoubliable. Un fait inédit s’est …