Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Top Infos
Top Infos

Top Infos Rewmi du 11/06/2024

Top Infos Rewmi du 11/06/2024: Trafic de drogue à Kolda….Un dealer tombe à Thiaroye avec 53 cornets de Kush…51 individus interpellés par la police à Thiaroye….Le président du Conseil communal de la jeunesse de Mbacké et Cie jugés ce jeudi…Tentative de vol à Bel Air…

 

Publicités

Le président du Conseil communal de la jeunesse de Mbacké et Cie jugés ce jeudi 

Le délégué du Procureur de Mbacké, S.O.Diallo vient d’accorder  la liberté provisoire au président du Conseil communal de la jeunesse, Serigne May Seck, du conseiller municipal, Ibrahima Diop, Aliou Sow, Mbeugue Diop, Mame Mor Diaw et Mor Cissé. Mais ils seront jugés jeudi prochain pour organisation et participation à une manifestation interdite. Pour rappel, arrêté vendredi dernier pour organisation et participation à une manifestation interdite, tout ce beau monde a été  déféré au Parquet de Mbacké ce lundi vers 07 heures sous une haute surveillance policière. Suite à l’arrestation du président du Conseil communal de la jeunesse Serigne Maye Seck et cie, leurs soutiens avaient promis de paralyser les activités à Mbacké en décrétant ce lundi une ville morte. Ils n’ont pas réussi le pari de la mobilisation.

Le président du Conseil communal de la jeunesse de Mbacké et Cie jugés ce jeudi (suite) 

Mais les éléments du commissariat urbain de Mbacké, appuyés d’un renfort du Gouvernement Mobile d’Intervention (GMI), avaient déployé un impressionnant dispositif sécuritaire au niveau du tribunal  et les axes stratégiques. Les hommes du commissaire Alioune Fall veillaient au grain pour empêcher tout acte de troubles à l’ordre public. Un collectif regroupant des habitants de Mbacké avait initié, vendredi dernier, un sit-in au quartier Escale pour exiger le déguerpissement d’une station-service pour l’implantation d’un rond-point. Malgré l’interdiction du préfet Khadim Hann, certains jeunes ont voulu tenir ce rassemblement sur la voie publique. Les éléments du commissariat urbain de Mbacké avaient procédé à l’arrestation de six (6) personnes. Il s’agit du président du Conseil communal de la jeunesse, Serigne May Seck, du conseiller municipal, Ibrahima Diop, Aliou Sow, Mbeugue Diop, Mame Mor Diaw et Mor Cissé.

51 individus interpellés par la police à Thiaroye 

En perspective de la Tabaski, le commissariat de Thiaroye a effectué des opérations durant le week-end dernier pour assurer la sécurité des citoyens et de leurs biens. La descente policière visant à lutter contre les actes de vol qualifiés, a permis de mettre la main sur 51 individus pour divers motifs selon des sources. En effet, trois (3) individus ont été arrêtés pour association de malfaiteurs, vol portant sur un bélier et recel. Deux (2) autres ont été interpellés pour flagrant délit de vol en réunion commis avec usage de moyen  roulant (moto). « Deux (2) personnes ont été, entre autres, appréhendées pour association de malfaiteurs flagrant délit de vol en réunion commis la nuit avec violence, un  (1) pour trafic de drogue portant sur 53 cornets de Kush et du vrac, un (1) pour flagrant délit de vol, deux (2) pour association de malfaiteurs, détention et trafic de drogue portant sur 09 comprimés de volets, détention illégale d’arme blanche (machette)  et neuf  (9) pour ivresse publique et manifeste », a détaillé notre source.

Trafic de drogue à Kolda 

Le commissariat central de Kolda a arrêté un trafiquant et son fournisseur avec quatre kilogrammes de chanvre indien. Le duo incriminé a été présenté ce lundi au procureur de la République près le tribunal de grande instance de la capitale du Fouladou. Ce coup de filet est consécutif à l’exploitation d’un renseignement relatif à un intense trafic de drogue au quartier Gadapara. Le dispositif de surveillance des limiers a permis de surprendre le dealer D. Diallo, cultivateur de son état, dans sa chambre. La perquisition s’est soldée par la saisie d’ un kilogramme de chanvre indien dans un seau et un  téléphone portable, selon des sources. Interrogé sur procès-verbal, il a avoué avoir acquis sa marchandise illicite auprès de son fournisseur établi à Saré Bidji. D.Diallo ne s’est pas fait prier pour conduire la police au domicile du cultivateur A. Baldé.  Ce dernier a été interpellé avec 3 kg de drogue. Mis devant le fait accompli, Baldé a reconnu être le propriétaire de la drogue trouvée chez lui.

Tentative de vol à Bel Air 

Le commissariat de Bel-Air a déféré au parquet deux cambrioleurs pour association de malfaiteurs et tentative de vol commis la nuit. Le duo incriminé a été surpris au moment où il était en train de défoncer la porte d’un magasin sis à hauteur des rails de Yarakh. En patrouille nocturne dans le quartier Hann Marinas,  les policiers de Bel-Air ont été alertés de la présence suspecte de deux individus. Ayant entendu les coups de sifflet des vigiles, les deux cambrioleurs ont abandonné un pied de biche et une lampe-torche devant le magasin ciblé avant de prendre la fuite. Mais c’était sans compter avec la détermination des éléments de la brigade de recherches qui ont réussi à mettre le grappin sur C. Top et N. Fall. Mis devant le fait accompli, les deux cambrioleurs sont passés aux aveux avant d’être placés en garde à vue.

Un dealer tombe à Thiaroye avec 53 cornets de Kush

Les éléments du commissariat de Thiaroye ont démantelé un nouveau réseau de trafic de Kush, suite à l’arrestation d’un dealer en possession de 53 cornets. Les limiers ont reçu un renseignement relatif à un commerce illicite au marché de la localité, de cette nouvelle drogue qui fait des ravages dans certains pays d’Afrique. La descente inopinée effectuée sur les lieux, a permis, hier dimanche, aux policiers d’interpeller M. Gando âgé de 24 ans, en possession du produit prohibé appelé Kush. Interrogé sur procès-verbal, le mis en cause a confié aux enquêteurs avoir acheté sa marchandise illicite auprès de son fournisseur au niveau du foirail de Pikine.

Prévisions météorologiques

Les dernières prévisions météorologiques de l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (ANACIM) annoncent un moment de calme provisoire des pluies sur l’ensemble du pays. Après les récentes précipitations enregistrées ce week-end dans plusieurs régions, une pause est annoncés avant la reprise des activités pluviales. Selon Diabel Ndiaye, chef du service climatologie, « les régions de Kédougou et Tambacounda ont connu de fines pluies ce week-end, marquant les premières précipitations notables dans ces zones. Quelques jours auparavant, des averses avaient été enregistrées dans les régions de Kolda, Sédhiou et Ziguinchor, avec des pluies particulièrement significatives dans la région de Kédougou. » Diabel Ndiaye a confirmé qu’une pause pluviométrique est attendue pour les prochains jours.  » Cette pause durera jusqu’aux 17, 18 et 19 juin. À la fin de ce mois, nous prévoyons une recombinaison des activités pluvieuses dans le Sud et une installation progressive des pluies dans le centre du pays « , a-t-il expliqué. Elle a également ajouté que les autorités météorologiques continueront de suivre de près l’évolution de la situation et de fournir des mises à jour régulières.  » Cette pause pluviométrique offre une opportunité aux agriculteurs et aux habitants des régions concernées de se préparer à la reprise des pluies, prévue pour la fin du mois de juin. « 

Vérifier aussi

222EZA 800x445 1

Processus de renégociation des contrats : Le président Diomaye Faye annule un accord de 459 milliards de FCFA.

Le gouvernement sénégalais a annoncé l’annulation d’un contrat de 700 millions d’euros signé il y …