Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Trafic de drogue : Arrestation de Ndabo, Pédro et Diatta par la DIC

A. Thiam, surnommé « Ndabo », et Djiby Thiam, également connu sous le nom de « Pédro », tous deux livreurs de profession, ainsi que I. Y. Sall, alias « Diatta », carreleur, ont été appréhendés par la Division des investigations criminelles (DIC).

L’arrestation des suspects a eu lieu à leur quartier général aux Hlm Grand Yoff par les forces dirigées par le Commissaire Adramé Sarr, suite à des informations sur un vaste trafic de drogue entretenu par la bande dans ce quartier. A. Thiam, alias « Ndabo », est sorti en premier des lieux avec un sac contenant 1 kilogramme de chanvre indien, ce qui a rapidement entraîné son arrestation, informe le journal.

Publicités

Les enquêteurs l’ont ensuite conduit dans sa chambre, où ils ont découvert 9 autres paquets de chanvre indien. Ndabo a alors impliqué son ami I. Y. Sall, alias « Diatta », comme la personne qui lui aurait confié la drogue. Sans délai, les agents de la DIC se sont rendus au domicile de I. Y. Sall pour l’arrêter, ainsi que son ami Djiby Thiam, alias « Pédro ». Conduits au siège de la DIC, Sall a admis être le propriétaire de la drogue, tandis que son acolyte Djiby Thiam a nié toute implication dans l’opération. A. Thiam a précisé que la drogue lui avait été confiée par I. Sall la veille de la fête de la Korité, et qu’il avait engagé les services de Djiby Thiam pour la livraison à ses clients, moyennant 10 000 francs. Cependant, Sall a précisé que Djiby Thiam ignorait leurs activités illicites. Malgré cela, les suspects ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête.

Selon des informations, l’enquête a révélé que le cerveau présumé de la bande, I. Y. Sall, avait déjà été déféré en 2004 pour détention et usage de chanvre indien, puis en 2013 pour détention et trafic de chanvre indien, et avait été condamné à 4 ans de prison ferme.

Ces éléments ont motivé leur maintien en garde à vue et leur transfert au parquet pour détention et trafic de chanvre, ainsi que pour complicité de détention et de trafic de chanvre indien.

Vérifier aussi

Affaire Abdoulaye Seck : Un nouveau rebondissement !

Abdoulaye Seck et ses complices ont été déférés hier devant le procureur de la République. …