Douane Sénégalaise : 300 kg de cocaïne d’une valeur de 25 milliards FCFA incinérés
Douane Sénégalaise : 300 kg de cocaïne d’une valeur de 25 milliards FCFA incinérés

Trafic de stupéfiants: Après les 3 kg de la douane, la police saisit 8 kg de cocaïne

Alors que les sénégalais s’émeuvent encore de la saisie de trois (3) tonnes de cocaïne opérée par la Marine nationale, une autre prise, plus importante a été effectuée par les policiers de la division opérationnelle de l’Office central de répression du trafic illicite de stupéfiants (OCRTIS). 

L’opération s’est déroulée entre le 7 et le 10 décembre dernier. Elle a permis la saisie de 8 kilogrammes de et l’interpellation de quatre individus dont deux sénégalais. Selon un communiqué de la direction générale de la police, rendue publique ce lundi, ces personnes sont poursuivies pour association de malfaiteurs et trafic international de cocaïne en groupe criminel organisé et blanchiment de capitaux.

Publicités

«Le démantèlement de ce réseau dont les ramifications s’étendent à d’autres pays de la sous-région, d’Europe et d’Asie, fait suite à l’exploitation d’un renseignement opérationnel portant sur la livraison de paquets suspects dans une balle de friperie, mettant en cause deux sénégalais établis dans la banlieue dakaroise», détaille le communiqué de la police. 

Selon la même source, les diligences entreprises ont permis de mettre la main sur l’une des parties impliquées dans cette transaction, puis sur les deux individus de nationalités étrangères dépêchés à Dakar pour dérouler la manœuvre au profit d’une organisation mafieuse étrangère, ainsi qu’un autre sénégalais. « Les deux autres individus de nationalité sénégalaise, un homme âgé d’une quarantaine d’années, répondant au nom de Abdou Diagne et une femme trentenaire, dénommée Mama, tous domiciliés à Grand Dakar, ont réussi à prendre la fuite », précise la même source.

Toutefois, la police nationale s’est déjà lancée à leurs trousses et invite à cet effet, les populations à la collaboration. Dans cette perspective, deux numéros d’appel – le 17 et le 800 00 12 12 – sont mis à disposition « pour toute information utile allant dans ce sens », assure le communiqué de la direction de la police nationale.

Vérifier aussi

Faux Monnayage: Saisie de billets noirs d’une contre valeur de près de 315 millions  

Les soldats de l’économie ne chôment guère. Ces derniers sont à la trousse des faux …