Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
SAMSUNG DIGITAL CAMERA

TRIBUNAL DE DAKAR: Il insulte un magistrat et prend 3 mois ferme

Être en état d’ébriété et insulter copieusement un magistrat. C’est la bourde qu’a commise Moustapha S., un homme âgé de 44 ans et domicilié aux Hlm. Jugé ce jeudi 25 mai à l’audience des flagrants délits au TRIBUNAL DE DAKAR, le prévenu a été condamné à trois mois de prison ferme. 

L’alcool fait partie du quotidien de Moustapha S. qui s’est invité au tribunal de grande instance de Dakar au petit matin pour faire du tapage. Sommé d’arrêter ses invectives, l’ivrogne s’est retourné vers un magistrat pour l’insulter de mère. Contactés par les autorités du palais de justice, des éléments de la Division des investigations criminelles (Dic) sont intervenus rapidement pour maîtriser le mis en cause qui a également frappé un autre juge. Le fauteur de troubles sera placé en garde à vue, puis emprisonné ce lundi 22 mai 2023.

Publicités

À l’audience des flagrants délits de Dakar hier, Moustapha S. a plaidé coupable pour l’infraction d’outrage à magistrat, prétextant son alcoolisation. A l’en croire il avait quitté son domicile à 4h 30 mn du matin pour rallier la station Elton de Colobane. Après avoir acheté de l’alcool, il s’est saoulé, avant de rejoindre le tribunal. « J’étais venu pour légaliser un document. J’ai eu un échange de propos avec la partie civile. Mais, je ne me souviens pas l’avoir insulté de mère », a-t-il argué.

Dans ses observations, la déléguée du procureur a soutenu que les faits sont extrêmement graves d’autant plus cela s’est passé dans l’enceinte du tribunal. « Il a injurié un juge du tribunal dans l’exercice de ses fonctions », s’est-elle offusquée.

Pour la répression du prévenu, la parquetière a sollicité un an ferme. Plus clément, le juge a infligé une peine de trois mois au prévenu qui a comparu sans avocat. 

 

KADY FATY

Vérifier aussi

Affaire Abdoulaye Seck : Un nouveau rebondissement !

Abdoulaye Seck et ses complices ont été déférés hier devant le procureur de la République. …