Fatima Ndione: Toute la vérité sur un « viol »

La brigade des mœurs de la Sûreté urbaine (Su) a transmis au procureur, la semaine dernière, les résultats de son enquête sur le viol présumé, qu’aurait subi Ndèye Fatima Dione , miss Sénégal 2020. Après trois mois d’enquête, les enquêteurs sont convaincus que le présumé viol est sorti tout droit de l’imagination de la présumé victime. Et ceci, a été formellement prouvé par le témoignage d’Alberta Diatta (miss Sénégal 2019), les contradictions de Ndèye Fatima Dione et des éléments techniques.
En bouclant leur enquête, les enquêteurs, malgré les multiples relances, n’ont pas pu entendre encore Ndèye Fatima Dione. Ne disposant d’aucun moyen pour exercer une contrainte, cette n’étant pas mise en cause, c’est que l’état que les Mœurs ont transmis le dossier au ministère public. A charge pour lui d’en tirer toutes les conséquences.
Comment les policiers sont-ils arrivés à conclure que le viol présumé est le produit d’une imagination ? Avant « de disparaître », renseigne la même source, la présumé victime avait indiqué aux policiers que les faits en cause auraient eu lieu lors de la pose de la première pierre du Stade du Sénégal au Radisson de Diamniadio où logeait la délégation turque. Elle y était avec Alberta Diatta, miss Sénégal 2019 et Aminata badiane, présidente du comité d’organisation de miss Sénégal.
Dans sa déposition, Fatima Dione prétendait qu’Aminata Badiane lui aurait demandé, en soirée, d’aller rejoindre les Turcs en compagnie d’Alberta Diatta, pour faire des danses érotiques. Elle ajoutait qu’en un moment un Turc aurait commencé à la caresser mais elle l’aurait freiné automatiquement. C’est ce qui n’aurait pas plus à Aminata Badiane, selon elle. Sur ces entrefaites, elle serait partie se coucher. Vers 3 heures du matin, disait-elle, Alberta Diatta serait remontée dans la chambre pour lui révéler que les Turcs lui auraient offert une montre en or, histoire de l’amadouer. Mais elle n’aurait pas céder. Et c’est le lendemain, à son réveil, qu’elle aurait ressenti des douleurs au bas ventre, en plus des maux de tête graves.
Les images des caméras de surveillances, situées dans le hall et les couloirs de l’hôtel  réquisitionnées par les policiers, ont montré qu’aucun homme n’est entré ou sorti de la chambre dans laquelle dormait Fatima Dione.
Interrogée, Alberta Diatta avait d’abord précisé que cette histoire de montre n’a jamais existé, de même que les propositions indécentes évoquées par la miss 2020. Elle avait qualifié le viol présumé « d’impossible ».
Les policiers sont convaincus que Fatima Dione a eu un enfant à la suite d’un rapport consentis d’où sa disparition depuis qu’ils lui ont demandé l’acte de naissance de ce dernier ou le certificat d’accouchement.

Publicités

Vérifier aussi

Notre soutien Maimouna Ndour FAYE et à toute la presse sénégalaise en général

 Comme des millions de Sénégalais, j’ai appris la violente attaque subie par la journaliste Maimouna …