Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
telechargement 1

Visite éclaire chez Serigne Mountakha Mbacké: Amadou Ba en quête d’une « dérogation » à Touba

Amadou Ba bouge. A moins de trois mois de la présidentielle, il semble décidé à sortir de sa « torpeur » et…marcher comme un véritable candidat à une élection présidentielle. Voilà sans doute qui explique sa visite éclair à Touba dans la nuit du vendredi 1er décembre. Et, après une opération séduction de la diaspora qu’il compte dérouler dans les prochains jours, Amadou Ba, pourrait retourner dans la ville sainte. Sous le manteau officiel de candidat à l’élection présidentielle. 

A la tête d’une délégation sobre, le Premier ministre était à Touba vendredi dernier. Tard dans la nuit. Sur place, il s’est entretenu avec le khalife général des Mourides et avec le porte-parole, Cheikh Bass Abdou Khadre. Si rien n’a officiellement fuité de cette « visite privée », des sources de Rewmi Quotidien renseignent que le Premier ministre était à Touba singulièrement pour demander une « dérogation » à Serigne Mountakha Mbacké.

Publicités

Le chef du gouvernement voudrait une autorisation du khalife qui lui permettrait de revenir à Touba sous le manteau officiel de candidat de la coalition Benno Bokk Yaakaar. Pour rappel, fin octobre, en plus de confirmer l’interdiction des activités politiques caravanes, meetings et autres rassemblements dans le périmètre de la ville sainte, Serigne Mountakha Mbacké avait décidé de « fermer ses portes » aux acteurs politiques.

Cette décision, rendue publique par son porte-parole, ne faisait pas de distinction entre ceux du pouvoir et ceux de l’opposition. Un mois après cette nouvelle ‘’Fatwa’’ et à moins de trois mois du scrutin présidentiel, le candidat Amadou Ba semble ainsi vouloir bénéficier d’une « dérogation » et tenter de recoller les morceaux dans ce bastion électoral relativement hostile au camp du pouvoir. En effet, au cours de ses deux mandats, le président Macky Sall n’a jamais remporté des élections dans ce grenier électoral.

Cette tendance, son successeur à la tête de la coalition de la majorité voudrait bien l’inverser. Une mission similaire l’attend dans la diaspora où l’ancien ministre des affaires étrangères devra retrousser les manches pour démanteler les solides bases électorales qui y ont porté le triomphe de l’opposition, du leader de Pastef notamment. Dans cette perspective, Amadou Ba est attendu à Paris dans les prochains jours.

Elhadji Mansor Ndiaye

Vérifier aussi

DIOMAYE

Contentieux entre le collectif des villages impactés et les ICS et : Le ministre de l’intérieur attendu ce jeudi dans la zone

Le ministre de l’intérieur est attendu ce jeudi 20 juin 2024 au niveau des Industries …