Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Elections Législatives : Yewwi Askan Wi appelle à un vote-sanction
Elections Législatives : Yewwi Askan Wi appelle à un vote-sanction

3e Mandat, Motion de Censure, Arrestation des députes:  Les leaders de Yewwi Askan Wi brisent le silence 

Ousmane Sonko et Cie ont fait face à la presse, hier, pour aborder les sujets qui font la une de l’actualité. Il s’agit, entre autres, de la question du 3e mandat, l’arrestation des députés, la motion de censure. A cet effet, ils ont annoncé un grand rassemblement dans les prochains jours ainsi que la reprise des concerts de casseroles. 

La conférence des leaders de Yewwi Askan Wi a fait face à la presse, hier, à Dakar. Présent à ce face à face avec les journalistes, Ousmane Sonko révèle que le président de la République veut instrumentaliser la justice pour retirer à Barthelemy Dias ses mandats de maire de Dakar et de député. « Nous informons l’opinion nationale et internationale que le président Macky Sall compte retirer à Barthelemy Dias ses mandats de maire et de député. Il compte encore sur la justice mais nous ne le laisserons pas faire », a dit Ousmane Sonko. Sur les personnes tuées lors des manifestations politiques ou dans les universités, il a dénoncé le fait que des enquêtes n’ont pas été jusqu’ici dans certains cas. C’est la raison pour laquelle il a exigé l’ouverture d’une enquête pour éclairer ces meurtres.

Publicités

Le leader du Pastef a abordé plusieurs sujets notamment la cherté de la vie, la question du 3e mandat, la violence. Ainsi, a-t-il annoncé un rassemblement dans les jours à venir pour la démocratie et la libération des détenus politiques. Il a également informé la reprise des concerts de casseroles. Auparavant, Déthié Fall, Khalifa Sall et les autres ont pris la parole pour se prononcer sur l’arrestation des députés Massata Samb et Mamadou Niang.

Selon eux, ces parlementaires sont arrêtés pour empêcher la motion de censure qui sera examinée, ce jeudi à l’Assemblée nationale, de passer. « Les députés ont été arrêtés illégalement. Ils étaient en session et ils bénéficient d’une immunité parlementaire. L’Assemblée devait être saisie pour la levée de cette immunité avant d’engager des poursuites contre eux. Mais, vous comprendrez qu’on les a arrêtés pour les empêcher d’être présents demain (ce jeudi) à l’Assemblée pour l’examen de la motion de censure », a dit Déthié Fall. Parlant du 3e mandat, le leader du PRP a répondu au président Macky Sall. Selon lui, le 3e mandat n’est pas de la volonté du président. C’est la volonté du peuple. Et ce peuple, dit-il, a déjà dit non au 3e mandat.

Georges E. Ndiaye 

 

Vérifier aussi

WhatsApp Image 2024 07 08 at 16.15.10 e1720455492343

Activité de « SET SETAL » et de Reboisement à Cambérène: Le Maire de la Commune reçoit la visite surprise du ministre du travail

L’activité Setal Suñu Reew initiée par le président de la République, s’est vue être perpétuée …