Locales 2022: Macky Sall
Locales 2022: Macky Sall

3e mandat, PM, coup d’Etat: Macky met les choses au clair

« Les coups d’État sont inacceptables »

Publicités

Dans un entretien exclusif accordé à France 24 et RFI, le président sénégalais Macky Sall s’inquiète des crises multiples qui frappent l’Afrique et notamment du danger terroriste qui s’y « métastase ». Il explique que le Sénégal et les états côtiers sont désormais dans le viseur des groupes jihadistes du Sahel, tout en niant que des attentats aient déjà été déjoués. Il dénonce également les coups d’État au Mali et en Guinée, affirmant qu’ils sont inacceptables quelles que soient les circonstances, et demande la libération du président renversé en Guinée, Alpha Condé. À propos du Mali, Macky Sall affirme que l’arrivée du groupe de sécurité russe Wagner dans le pays aurait des conséquences graves, ajoutant que les dirigeants de la Cédéao ont exigé des clarifications aux autorités maliennes. Également interrogé sur la vie politique sénégalaise, le chef de l’État refuse de se prononcer sur son intention de se présenter pour un troisième mandat en 2024 et annonce qu’un Premier ministre sera nommé à la suite des élections locales prévues le 23 janvier. Il se déclare favorable à une amnistie des opposants Khalifa Sall et Karim Wade, dans un cadre de dialogue et dans le respect du droit. Il annonce enfin que pour le moment, de nouvelles restrictions de type couvre-feu ne sont pas envisagées malgré l’arrivée du variant Omicron au Sénégal.

3e mandat: Macky maintient le flou

Le président Macky Sall maintient toujours le flou au sujet d’une possible candidature à un troisième mandat. Cependant, il s’est fait un peu plus clair. « Ce débat, je le traiterais à temps voulu et les Sénégalais seront édifiés. Ce qui est sur, c’est que je ne poserai jamais un acte antidémocratique ou anticonstitutionnel. Je suis profondément démocrate. Maintenant, je décide de parler quand le moment sera venu, pas maintenant », déclare Macky Sall. Des mots qui semblent aller dans le sens d’une volonté de ne pas briguer un troisième mandat, même si rien n’est clair jusqu’ici.  Faisant référence à son fameux ni oui ni non, le journal lui demande si actuellement c’est oui ou non, Macky Sall répond : ‘’aujourd’hui, il n’y a pas de réponse, c’est le travail ».

Le PM après les Locales de 2022
Le poste de Premier ministre sera de retour.L’information était connue, mais on ignorait quand est-ce que. Le Macky Sall a donné plus d’indications. « Ce sera après les élections locales. Ça n’a pas de sens de nommer un Premier ministre avant les Locales », a-t-il soutenu. A la question de savoir s’il a déjà choisi son homme, il répond : « dans ma tête, oui ». Macky Sall a accordé un entretien à Rfi et France 24.

Vérifier aussi

Football : Marraine de la finale régionale de l’Orcav de Fatick, Mme Thérèse Faye Diouf, s’engage pour le développement et la cause du mouvement « Navétane » 

Invitée d’honneur et par ailleurs marraine de la finale régionale de l’Orcav de Fatick, la …