Clinique Madeleine: Le pédiatre et Cie libres

La nurse Adja Seynabou Diallo, le pédiatre Hussein Joubaily et l’infirmière ont été sauvés des affres de la prison. Placés sous mandat de dépôt pour négligence, homicide involontaire et complicité, ils ont bénéficié d’une mise en liberté provisoire depuis vendredi dernier. Ils ont été sauvés par les résultats de l’autopsie du laboratoire qui ont révélé dans ses conclusions « une suspicion d’épidermolyse bulleuse ». Une maladie génétique qui entraîne une perte de la peau. Ce qui écarte la thèse d’une brûlure ou d’incendie comme révélée par l’autopsie de l’hôpital Aristide Le Dantec. La maladie de la peau dont souffrait l’enfant est une anomalie génétique.

Publicités

Vérifier aussi

Urgent ! Justice: Mauvaise nouvelle pour le célèbre lutteur Gris 2

Les nouvelles ne sont pas bonnes pour le lutteur de Fass Gris 2. Ce dernier …