87 migrants arrêtés à Mbour

Le comité de  surveillance du quai de pêche de Téfess a interpellé deux embarcations qui se préparaient à convoyer des migrants. 

La première embarcation avait à son bord 87 migrants. L’équipage de la deuxième, même s’il a réussi à s’échapper, n’a emporté aucun candidat avec lui. Car, il a laissé sur la rive ses passagers et ses bidons d’essence qui devaient assurer le voyage d’ici l’Espagne.
Malgré la centaine de morts notée à Mbour suite à l’émigration clandestine, les passeurs s’entêtent à organiser toujours le voyage et les jeunes migrants également plus que déterminés à embarquer dans des pirogues de fortune pour rejoindre les Iles Canaries.

Depuis la recrudescence de cette immigration clandestine, la Petite-Côte est devenue le point de convergence des passeurs et des migrants et la porte d’entrée pour l’Espagne. Le quai de pêche de Mbour est devenu le lieu d’embarcation car la ville offre des commodités pour l’hébergement des clandestins mais également il n’y a pas de grosses difficultés pour les pirogues de naviguer car la mer est souvent calme au niveau de cette zone.

Check Also

5.330 enfants retirés de la rue

« Au moins 5.330 enfants âgés de 4 à 17 ans ont été  mis à l’abri ». …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rewmi

GRATUIT
VOIR