Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Actu Rewmi du 04 01 2023
Actu Rewmi du 04 01 2023

Actu Rewmi du 24 02 2023

Actu Rewmi du 24 02 2023: Les casques bleus de la MINUSMA ont rendu un ultime hommage à leurs trois frères d’armes tués au Mali dans l’explosion…« Il y a une semaine un décret a été pris consacré à cette baisse du loyer. Nous sommes en train de travailler sur la campagne de communication mais…Selon les estimations du président du Groupe parlementaire Yewwi Askan Wi (Yaw, opposition), Biram Soulèye Diop, « sur les 11 000 personnes dans les prisons Sénégal, les 5 500 sont en détention préventive »…

Baisse du prix du loyer

Publicités

« Il y a une semaine un décret a été pris consacré à cette baisse du loyer. Nous sommes en train de travailler sur la campagne de communication mais aussi la mise en place de la commission nationale de régulation des loyers qui doit permettre à l’Etat d’avoir un outil de proximité qui doit permettre à tous les bailleurs ou les locataires de pouvoir avoir un lieu de règlement des différends entre les bailleurs et locataires », a declaré Abdou Karim Fofana, Le ministre du commerce et des petits et moyens entreprises en marge de l’ouverture de la 8 e édition du salon de Sencon 2023  du 23 au 25 Février au Cicad Diamniadio. Le ministre renseigne qu’ils sont très avancés sur le processus et que mercredi prochain le 1er Mars sera la date de la mise en application de cette décision présidentielle.

Levée du corps des 3 soldats sénégalais tués au Mali 

Les casques bleus de la MINUSMA ont rendu un ultime hommage à leurs trois frères d’armes tués au Mali dans l’explosion d’une bombe artisanale. La cérémonie de levée du corps de ces trois soldats sénégalais s’est tenue, ce jeudi, en présence  du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour le Mali, El-Ghassim Wane, selon une source de Seneweb. Après ce moment de recueillement empreint de tristesse, les corps des défunts jambars ont été mis dans un avion pour leur rapatriement dans leur pays d’origine, le Sénégal.  Pour rappel, le détachement sénégalais opérant au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a enregistré dans ses rangs trois morts et cinq blessés. Le drame est survenu lorsqu’un véhicule blindé du contingent sénégalais a heurté une mine artisanale lors d’une mission de ravitaillement. L’explosion qui s’en est suivie a entraîné la mort sur le coup de trois militaires et blessé cinq autres.

Une collision entre deux véhicules fait un mort et quatre blessés

Un grave accident s’est produit  sur le tronçon Niomré – Nayobé,  dans le département de Louga. Un  véhicule, qui convoyait des pèlerins  au Gamou annuel  de Nayobé, est entré en collision avec une voiture conduite par un  particulier et qui roulait dans le sens inverse. Le bilan fait état d’un mort et quatre blessés graves. Le corps sans vie et les quatre blessés ont été évacués à l’hôpital Amadou Sakhir Mbaye de Louga par les sapeurs-pompiers.

Plus de 5000 personnes en détention préventive 

Selon les estimations du président du Groupe parlementaire Yewwi Askan Wi (Yaw, opposition), Biram Soulèye Diop, « sur les 11 000 personnes dans les prisons Sénégal, les 5 500 sont en détention préventive ». Ces détenus attendent la tenue d’un procès, a poursuivi le parlementaire. Avant de souligner que la plupart d’entre eux risque, « au terme du procès », une fois tenu, « qu’ils ont dormi en prison plus que (la peine) encourue ».  Le responsable de Pastef, parti dirigé par l’opposant Ousmane Sonko, a fait la précision après avoir dénoncé, face à la presse, hier jeudi 23 février, l’arrestation de 160 de leurs militants.

Mimi Touré 

« Qu’attendent les Présidents africains pour condamner avec la dernière énergie les propos racistes et haineux du Président tunisien Kais Saied contre les migrants africains ? », s’est interrogée l’ancienne Première ministre du Sénégal sur le réseau social Facebook. Aminata Touré a, par ailleurs, directement interpellé le Président de la République, Macky Sall, qui vient de terminer son mandat à la tête de l’Union africaine. Pour rappel, le président Saied a prôné mardi des « mesures urgentes » contre l’immigration clandestine de ressortissants de pays d’Afrique subsaharienne, affirmant que leur présence en Tunisie était source de « violence, de crimes et d’actes inacceptables ». Lors d’une réunion, il a tenu des propos très durs sur l’arrivée de « hordes de migrants clandestins » et insisté sur « la nécessité de mettre rapidement fin » à cette immigration.

Vérifier aussi

DIOMAYE

Possible dualité au sommet de l’Etat:  Le débat qui met mal à l’aise Diomaye 

En tenant une conférence de presse ce samedi, au Palais de la République, le Président …