Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Diop Taïf
Diop Taïf

Aprés 08 mois d’emprisonnement: Diop Taïf libre 

À l’issue de son procès devant le tribunal correctionnel de Dakar ce mercredi 8 novembre, Mamadou Lamine Bara Diop plus connu sous le nom de Diop Taïf a bénéficié d’une liberté provisoire. Visé pour actes et manœuvres de nature à compromettre la sécurité publique pour avoir fait un live devant la prison de Reubeus, le militant du parti Pastef sera édifié le 22 novembre prochain. 

Mamadou Lamine Bara Diop alias Diop Taïf et son co-prévenu Vito Diouf, qui est sous contrôle judiciaire sont accusés d’avoir filmé la prison de Reubeus le 3 mars dernier, jour de la confrontation entre le maire de Ziguinchor, Ousmane Sonko et la masseuse, Adji Sarr. Ainsi, ils ont été appréhendés, puis inculpés pour actes et manœuvres de nature à compromettre la sécurité publique. À la barre du tribunal correctionnel de Dakar ce mercredi 8 novembre, Diop Taïf a déclaré qu’il suivait le cortège de son leader Ousmane Sonko. Toutefois, il a réfuté avoir tenu des propos désobligeants à l’endroit de l’administration pénitentiaire.
À la suite du parquet qui a requis l’application de la loi pénale, les avocats des prévenus ont démonté l’accusation. Pour Me Amadou Sow, Diop Taïf est blanc comme neige. « C’est avec un cœur meurtri que je me tiens devant vous. On ne comprend pas pourquoi il a été arrêté. Son seul tort est qu’il était en compagnie de Sonko, on lui colle une infraction et il est placé sous mandat de dépôt. On joue avec la liberté des citoyens dans ce pays. Un live n’est pas compromettant, c’est pour expliquer ce qui se passe dans le cortège. On l’envoie en prison pour le priver de ses activités professionnelles et de sa famille.
Aucun élément ne permet au tribunal de le condamner », a pesté Me Sow. Un autre avocat a soutenu que Mamadou Lamine Bara Diop est habitué à faire des lives dans les meetings de Sonko ou ses déplacements. Il était dans le même sillage le jour des faits. « On lui reproche d’avoir pris en image Rebeuss et d’avoir tenu des propos désobligeants. C’est naturel que les images de l’institution apparaissent si le convoi passe devant la prison de Rebeuss.  Les images prises n’étaient pas focalisées sur Rebeuss.
L’objet du live n’était pas la prison de Rebeuss », a martelé la robe noire. Au terme des plaidoiries, le juge a accepté la demande de liberté provisoire introduite par les conseils. Libre, Mamadou Lamine Bara Diop sera édifié le 22 novembre prochain.

Vérifier aussi

Urgent! Ziguinchor : Le corps d’une petite fille découverte dans un canal

Ce sont nos confrères de emedia qui donnent l’information. Le corps d’une fille a été …