Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Audience du Président de la République avec le secteur privé national: Le chef de l’Etat prône un secteur privé fort 

Le chef de l’Etat, Bassirou Diomaye Faye a reçu en audience le patronat sénégalais ce mardi 24 avril 2024. La rencontre qui s’est déroulée au Palais, en présence du Premier ministre Ousmane Sonko et des ministres sectoriels a été une occasion pour le secteur privé de réitérer son engagement à soutenir et accompagner le gouvernement.  

Au menu des discussions, il y avait notamment la problématique de l’employabilité et de l’emploi des jeunes, d’une part et la souveraineté sous ses différents aspects. Le secteur privé s’engage à accompagner l’État dans la création d’emplois et la réduction du coût de la vie. « Reçus cet après-midi (hier, Ndlr) par le Président de la République, Bassirou Diomaye Faye, les leaders des organisations patronales se disent rassurés par le discours du Chef de l’État et son engagement à soutenir le secteur privé national », renseigne une note de la Présidence sénégalaise.

Publicités

Selon des sources de la télévision nationale, cette rencontre va dans le sens de « trouver une solution à la cherté de la vie, par une baisse des denrées de première nécessité ». «Le Président Bassirou Diomaye Faye qui est dans une logique de privilégier le dialogue dans toutes ses actions a ainsi convié les organisations du secteur privé pour discuter cette baisse », enseigne la même source.

Au cours de la rencontre, le président de la République a dit exprimer son souhait de voir un secteur privé « fort ». Dans cette perspective, son objectif est de « faire des chefs d’entreprise milliardaires et de super-millionnaires ». 

Le patronat pour sa part, s’est engagé à « soutenir et accompagner le gouvernement dans ses différentes initiatives pour le développement du pays ». Les deux parties visent « une synergie d’actions » en perspectives de la réalisation des objectifs de développement fixé par les nouvelles autorités. Les deux parties ont également décidé de tenir des rencontres périodiques avec le chef du gouvernement ou avec l’un ou l’autre des différents ministres sectoriels.  

S.D

Vérifier aussi

Transport : Après une semaine, le BRT livre ses premiers chiffres

Le Bus Rapid Transit (Brt) a commencé à rouler. Les responsables du projet ont livré …