Camp des refugiés de Las Raices: Des affrontements ont éclatées entre migrants

Des affrontements entre migrants ont eu lieu Lundi soir dans le camp surpeuplé de Las Raices, sur l’ile de Tenerife, aux Canaries. La police anti-émeute a tiré des balles en caoutchouc hier mardi dans la matinée pour mettre fin aux heurts. Huit personnes ont été arrêtées et plusieurs ont été blessées. Les associations dénoncent des conditions de vie “inhumaines” dans ce centre, parmi les plus grandes des Canaries. Une bagarre a éclaté dans la soirée du Lundi 05 Avril au camp de migrants de Las Raices, sur l’ile de Tenerife, aux Canaries. Selon un Sénégalais, interrogé par l’Agence de Presse, les affrontements ont opposé des Sénégalais et des Marocains au sujet de la nourriture.

La police anti-émeute est intervenue Mardi pour mettre fin aux affrontements. Des images diffusées sur Twitter par le collectif de soutien aux migrants de Tenerife montrent les escaliers menant à l’infirmerie du Camp recouverts de sang. Le camp de Las Raices géré par l’ONG Accem, figure parmi les plus grands dédiés aux migrants arrivés depuis les côtes africaines au prix d’une périlleuse traversée. Plus de 2000 personnes y vivent dans des conditions désastreuses. Selon les associations, ces affrontements, qui surviennent régulièrement, sont la conséquence du traitement “inhumaine” infligé aux migrants avec un manque d’assistance médicale, insalubrité, longue fille d’attente pour se restaurer avec une nourriture de mauvaise qualité sont autant de facteurs qui créent des “ravages” chez les migrants et provoquent des tensions expliquent ils.

Check Also

57 nouvelles infections, 3 décès, 343 222 vaccinés

Sur 1 515 tests réalisés, le Sénégal a enregistré 57 nouveaux cas de coronavirus. Soit …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rewmi

GRATUIT
VOIR