Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Campagne de Production Agricole: Diomaye pour la mise en œuvre de « Doctrine de Souveraineté alimentaire »

La « Doctrine de Souveraineté  alimentaire » (DSA) est la nouvelle approche du président de la république Bassirou Diomaye Faye. Il entend à travers cet instrument miser sur la souveraineté alimentaire lors de la prochaine campagne de production agricole.

L’État  se penche déjà sur la prochaine campagne agricole. En effet, l’impérieuse question de développement du secteur agricole sonne comme un défi pour l’actuel régime qui est plus que décidé  à y investir et de miser sur la souveraineté alimentaire et la consommation de nos produits locaux. 

Publicités

A preuve, en conseil des ministres de ce mercredi, le président de la République Bassirou Diomaye Faye a  invité le Gouvernement à engager, dès la prochaine campagne de production agricole, « la mise en œuvre de la Doctrine de Souveraineté  alimentaire (DSA), en cohérence avec la nouvelle politique  d’industrialisation, de valorisation et de consommation de nos produits  locaux. »  Selon le communiqué, tout cela découle d’une analyse relative à la conjoncture  économique internationale actuelle et ses impacts sur la vie nationale.

 Le Chef de l’Etat a ainsi demandé au Premier Ministre de superviser la nouvelle vision volontariste, endogène et consolidée de nos politiques  publiques dont l’objectif est d’atténuer de manière significative la cherté du  coût de la vie et de soutenir durablement l’amélioration du pouvoir d’achat  des populations par l’accès à des denrées et produits courants de qualité  et à des prix accessibles. «  Le Président de la République a d’ailleurs, sous ce chapitre, donné des  instructions au Premier Ministre pour accentuer les réformes visant  l’amélioration de la concurrence dans ces différents secteurs d’activité et  la préservation soutenue des droits des consommateurs »,a  conclu le communiqué.

Pour rappel, lors de son discours à la veille de la célébration du 4 avril,  il avait déclaré qu’il compte investir davantage sur le secteur agricole pour assurer la souveraineté dans ce domaine. « Il y a urgence à gagner notre souveraineté alimentaire en investissant plus et mieux dans l’agriculture, la pêche et l’élevage, les trois mamelles nourricières de notre pays », avait-il indiqué 

MOMAR CISSE 

 

Vérifier aussi

Baisse des prix des denrées de première nécessité : Sérigne Guèye Diop donne rendez-vous sous peu

La baisse imminente des prix des denrées de première nécessité, est patiemment attendue par les …