Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Secteur énergétique: Le Sénégal bénéficie d’un financement de 1.639,8 milliards FCFA
Secteur énergétique: Le Sénégal bénéficie d’un financement de 1.639,8 milliards FCFA

Célébration des « Journées Pétrole »: Le Sénégal parmi les pays invités

La première édition des Journées Pétrole se tiendra du 31 mai au 3 juin 2023 à Dubaï sur le thème « L’incidence des contrôles dans la gestion des Contrats de Partage de Production (CPP) ». En Afrique, les acteurs s’organisent et vont prendre à la rencontre qui va durer quatre jours.

Les Journées Pétrole se proposent de fournir aux participants les clés de compréhension et des outils pratiques pour améliorer le suivi des Contrats de Partage de Production (CPP) et en optimiser les revenus pour les Etats. Les CPP constituent en effet un enjeu majeur pour les pays africains producteurs de pétrole car ils régissent les relations entre les Etats et les entreprises pétrolières. Or, les Etats africains signataires des CPP font souvent face à des difficultés organisationnelles, opérationnelles et techniques dans la gestion optimale et le suivi des obligations incombant aux sociétés pétrolières parties prenantes auxdits contrats.  Aussi, si le contexte mondial actuel rappelle l’importance géostratégique du pétrole et la place incontournable que jouent les pays africains en tant que source d’approvisionnement indispensable au développement de nombreux Etats importateurs, il souligne également et avec force l’importance pour ces pays de se réorganiser juridiquement afin de pleinement tirer parti de leur potentiel énergétique.

Publicités

Les Journées du Pétrole se veulent être un lieu d’échange de référence pour et par les Africains afin d’apporter des solutions adéquates sur des problématiques pétrolières récurrentes à ces pays. Pour Gacyen MOUELY, associé co-gérant de 3M-Partners & Conseils, « la maîtrise des CPP offre aux autorités étatiques un cadre juridique stable et prévisible permettant de garantir une répartition équitable et transparente des bénéfices tout en veillant à ce que les normes environnementales et sociales soient contractuellement posées comme des priorités indiscutables ou non négociables ».

Cette première édition mettra ainsi l’accent sur des notions clés telles que le dispositif de contrôle dans les CPP, l’intérêt et l’impact des audits des coûts pétroliers ou encore l’importance du contrôle de la production pour ne citer que celles-là. Huit pays africains essentiellement d’Afrique francophone ont été conviés à cette première édition : le Gabon, le Sénégal, le Tchad, la République du Congo, la République Démocratique du Congo (RDC), la Guinée Equatoriale, la Côte d’Ivoire et la Mauritanie. Ce sont au total plus de 60 représentants qui sont attendus pour cette première édition.

Les Journées du Pétrole ont vocation à devenir un cadre de rencontres de référence pour les décideurs institutionnels afin de mieux s’approprier la gestion de ce type de contrat.

Vérifier aussi

Baisse des prix des denrées de première nécessité : Sérigne Guèye Diop donne rendez-vous sous peu

La baisse imminente des prix des denrées de première nécessité, est patiemment attendue par les …