Zahra Iyane Thiam
ZAHRA IYANE THIAM

Concert des casseroles: Zahra parle de manque de programme alternatif de l’opposition

Le ministre Zahra Iyane Thiam s’est prononcé sur le concert de casseroles de l’opposition annoncé pour mercredi à partir de 20 heures. Pour cette Apriste, l’opposition n’a pas de programme alternatif et reste mue à leurs intérêts crypto-personnels.

La responsable de l’APR  à Sicap Liberté n’a pas été tendre avec l’opposition qui annonce un concert de casseroles pour mercredi à partir de 20h. « L’opposition a fini de comprendre que la stratégie par  la force et la  rue, les sénégalais ont compris cela et n’adhèrent pas à cette stratégie. Ils ont fini de faire le choix de la sérénité et de la responsabilité. Etre responsable c’est savoir qu’une constitution doit être dynamique et que si nous voulons atteindre des niveaux de construction qui nous permettront d’être dans un mieux-être, il ne sert à rien de casser ce qui est déjà bâti », peste-t-elle. Elle poursuit : « Donc le premier constat est que l’opposition a fini de comprendre que la bataille de la rue est perdue car les sénégalais en ont décidé autrement. Il faut laisser les sénégalais qui ont fait le discernement et choisi de faire la paix comme système démocratique de faire également le choix sur la nouvelle stratégie ». Elle reste convaincue que quand les opposants font de tels actes, c’est pour accéder au pouvoir car ils n’ont pas de programmes alternatifs. « Aujourd’hui, cela  montre que l’opposition sénégalaise n’a qu’un seul programme, c’est de prendre les casseroles et de taper dessus. Nous sommes dans un contexte géostratégique qu’à même assez chargé. On ne peut pas avoir une crise en Ukraine, les conséquences de la pandémie sanitaire et être dans un concert de casseroles. C’est dire que vous n’avez aucune ambition pour votre pays. Le peuple sénégalais saura faire la différence,  être avec ceux qui ont une stratégie d’émergence sur la santé, l’agriculture et l’augmentation du taux de croissance  et ceux qui ne l’ont pas.

Publicités

Le plus grave c’est de dire qu’ils vont réitérer ce qui s’est passé la semaine dernière. S’ils ne sont pas heurtés ou touchés par la perte de nos compatriotes nous le sommes. Et la coalition Benno Yakaar n’est pas sur cette dynamique. Parce que le fait de perdre un seul citoyen est insupportable à fortiori les pertes dans des stupidités. Force restera à la loi, si leur marche est autorisée, les sénégalais vont adhérer.  Leur lutte est juste crypto-personnel », martèle-t-elle.

Pour rappel, la coalition d’opposition Yewwi Askan Wi-Wallu compte remettre ça, ce 29 juin, après la manifestation de vendredi dernier avec une manifestation qui se fera sous une autre forme, avec la formation de pôle au Sud, au Nord, entre autres. Ousmane Sonko avait annoncé le chant des casseroles et  avait  demandé aux populations, en particulier ceux qui ne sont pas d’accord avec la gestion du président Sall, de faire, ce mercredi 22 à partir de 20 h, du bruit avec des casseroles pendant 10 minutes, pour les maisons et des klaxons pour les véhicules ». Selon lui, c’est une manière de montrer leur désaccord par rapport au régime actuel.

NGOYA NDIAYE

Vérifier aussi

Chavirement pirogue à Saint-Louis: Macky Sall parle

Le président de la République, Macky Sall, s’est exprimé ce jeudi sur le naufrage au …