Déclaration de Politique Générale: La réécriture du PSE dictée par le pétrole et le gaz
Déclaration de Politique Générale: La réécriture du PSE dictée par le pétrole et le gaz

Conseil des Ministres Décentralisé: Ses promesses non tenues à Tamba, Macky revient avec des inaugurations

Le président Macky Sall a renoué avec les Conseils des ministres décentralisés, en perspective de la présidentielle 2024. Et c’est Tambacounda qui est ainsi le point de convergence des autorités gouvernementales qui vont y séjourner pendant 72 heures. Une visite pour le moins controversée, compte tenu des engagements que le chef de l’Etat avait pris en 2013 devant les populations de cette partie Est du Sénégal.

En 2013, lors de la série des Conseils de ministres décentralisés, deux cent (200) milliards F Cfa avaient été validés par le président Macky Sall en termes d’investissements dans la région. Aujourd’hui, les populations attendent un bilan d’exécution des décisions présidentielles prises à l’époque. Mais aussi, avait tenu à rappeler, Bounama Kanté, acteur politique et membre de la société civile, « la question de la relance du chemin de fer, du port sec, de l’université du Sénégal oriental, le rehaussement du niveau de l’hôpital régional qui est de niveau 2, sont autant de questions sur lesquelles le chef de l’État était interpellé ». À l’occasion du conseil des ministres décentralisé prévu ce mercredi, la capitale orientale est le point de ralliement des membres du gouvernement.

Publicités

Le Premier ministre et d’autres membres du gouvernement sont déjà arrivés ce lundi à Tambacounda. Ces derniers prendront part, mercredi prochain, au Conseil des ministres décentralisé. Amadou Bâ est accompagné des ministres de l’Intérieur, Antoine Diome, et des Affaires étrangères, Aïssata Tall Sall. Leurs collègues chargés de l’Eau et de l’Assainissement, de la Pêche, de l’Environnement, de l’Équité territoriale, et d’autres ministres séjournent actuellement à Tambacounda. Le président Macky Sall, lui, était attendu dans l’après-midi, pour y inaugurer des infrastructures, lancer des travaux publics et s’entretenir avec divers acteurs socioéconomiques, avant le Conseil des ministres qu’il va présider ce mercredi 28 décembre. Auparavant, il va procéder ce mardi, à l’inauguration du camp militaire de Goudiry, l’un des quatre chefs-lieux de département de la région. Le même jour également, il va diriger un conseil présidentiel territorialisé, pour l’évaluation des engagements du gouvernement prises depuis 2013 et de prévoir les investissements prioritaires de l’État pour la période 2023-2025.

Le président de la République va ensuite présider le Conseil des ministres décentralisé, prévu ce mercredi à 10 heures, à la gouvernance de Tambacounda. Mais le lendemain, jeudi, il présidera la cérémonie officielle de la célébration de la Journée nationale de l’élevage, avant de visiter des installations de la ligne électrique Kayes-Tambacounda, qui relie plusieurs centrales électriques de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS). En outre, il va inaugurer la route reliant Tambacounda à Kidira en passant par Goudiry (180 kilomètres), avant de visiter les chantiers du Programme de modernisation des villes et la remise de financements aux femmes et aux jeunes de la région.

SALL

Vérifier aussi

Projet de loi d’amnistie : Sonko toujours pas sorti du salon

Le président de la République a présenté, hier, en Conseil des Ministres, le projet de …