Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Dalal Jamm se dote d’une IRM et d’un scanner de d’imagerie médicale

Le ministère de la santé et de l’action a inauguré hier l’IRM et le scanner  d’imagerie médicale de  l’hôpital Dalal Diam de Guédiawaye. D’un montant de 2 074 249 942 F Cfa, ledit service va soulager les patients de ladite structure sanitaire.

Publicités

 Après le centre hospitalier universitaire de Fann et l’Hôpital Principal, Dalal Jamm vient de se doter d’une IRM et d’un scanner de d’imagerie médicale. Selon le ministre de la santé et de l’action, Abdoulaye Diouf Sarr, il s’agit d’une IRM de dernière génération qui présente un internet médical considérable avec un champ d’activités s’étendant aux diagnostics  à savoir des examens cardiaques avancés pour prévenir les infarctus, l’imagerie de la femme avec la dernière technologie exclusive de la biopsie mammaire sous IRM. « Il y’a également un scanner 64 barrettes et d’un appareil de radiologie mobile numérique », dit-il. Et de poursuivre : « Cette amélioration du plateau technique d’imagerie de la structure qui bénéficie à l’ensemble des praticiens du système hospitalier représente une excellente opportunité pour les patients qui ont désormais accès à des équipements de pointe qui va leur permettre de faires leurs examens dans les meilleures conditions possibles».

Il indique que ce service d’imagerie médicale est le troisième mis en place après les hôpitaux de  Fann et de Principal. «  C‘est un relèvement significatif qui permet à notre pays d’être un hub dans la sous-région. Nous serons ainsi à l’avant-garde de tout ce qui est imagerie médicale. Nous allons continuer à emprunter ce chemin pour le relèvement médical. Nous venons de loin car nous avons fait beaucoup de  réalisations dans cette structure hospitalière et cela reste  une avancée dans la médecine », fait-il savoir.

Dans un autre registre, sur le plan génie civil, un investissement d’un montant de 3 114 616 F Cfa a été fait. « L’objectif reste la construction et l’équipement d’une unité de greffe moelle et d’un centre de procréation médicalement assistée, mais aussi la construction du service des maladies infectieuses », renseigne le directeur général de l’hôpital Dalal Jamm, Moussa Dam Daff. En ce sens, le plateau technique de laboratoire a été relevé avec des automates pour un montant de 464 020 000F Cfa. « D’autres  investissements ponctuels ont également permis d’appuyer les services d’endoscopie, de morgue et de réanimation », renchérit-il. De son avis, avec ces types d’équipements,  les hôpitaux du pays concourent à inscrire le système de santé à la pointe de l’innovation et à prendre en compte les progrès de la médecine. « Ce qui concoure à maintenir la souveraineté en matière de soins et réduire les évacuations sanitaires à l’étranger », dit-il.

Vérifier aussi

Coopération culturelle/ SENEGAL-ESPAGNE : Un graffiteur et un pianiste en agents de renforcement de l’axe Dakar-Madrid

 Deux artistes espagnols de renom, un graffiteur et un pianiste, séjournent actuellement au Sénégal, dans …