Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Découverte: L’atmosphère de Mars a littéralement explosé sous l’effet d’un vide de vent solaire
Découverte: L’atmosphère de Mars a littéralement explosé sous l’effet d’un vide de vent solaire

Découverte: L’atmosphère de Mars a littéralement explosé sous l’effet d’un vide de vent solaire

Il y a environ un an, le vent solaire a littéralement disparu de la surface de Mars. Et ce, de manière totalement inattendue. Faisant pour ainsi dire exploser l’atmosphère de la Planète rouge. Aujourd’hui, des chercheurs expliquent le phénomène.

Sans discontinuer, notre Soleil émet des particules chargées. Elles constituent ce que les  appellent le vent solaire. Il souffle parfois jusqu’à des vitesses qui atteignent des millions de kilomètres par heure. Il affecte toutes les planètes de notre Système solaire. Mars, avec sa fine  et son champ magnétique faible, est particulièrement exposée. Mais le 26 décembre 2022, les chercheurs de l’université de l’Iowa (États-Unis) ont observé sur la Planète rouge, justement, un phénomène tout à fait surprenant. Une disparition du vent solaire qui a provoqué comme une explosion de l’atmosphère de cette planète.

Publicités

Un vide de vent solaire et une atmosphère qui triple de volume

Ils l’expliquent aujourd’hui dans le Journal of Geophysical Research et, grâce à des données recueillies par la mission Maven (Mars Atmosphere and Volatile Evolution), en orbite autour de Mars depuis 10 ans. À l’origine de l’événement : une section de vent solaire rapide qui en a dépassé une autre plus lente, agissant comme un balai et comprimant les deux régions ensemble. Le tout avec, pour conséquence, la formation d’une section inhabituelle de vent solaire de faible densité.

Avec la disparition de la  du vent solaire, l’ et la magnétosphère de Mars se sont agrandies de milliers de kilomètres. Les caractéristiques  de ces régions ont radicalement changé. Le champ magnétique interplanétaire qui est habituellement intriqué dans l’ionosphère a été poussé vers l’extérieur, faisant passer cette dernière d’un état magnétisé à un état non magnétisé. Dans le même temps, la couche qui forme l’interface entre le vent solaire et la  est devenue inhabituellement silencieuse sur le plan électromagnétique.

Un phénomène rare pour comprendre les interactions entre planètes et étoiles

C’est la première fois qu’un tel phénomène a pu être étudié. Alors même que la sonde Maven scrute l’atmosphère de la Planète rouge depuis presque une décennie. Il aura duré deux jours seulement. Les chercheurs soulignent qu’il montre ce que pourrait être Mars si elle était proche d’une  moins « venteuse » que notre Soleil. Il aide aussi, de manière plus générale, à comprendre comment les planètes interagissent avec leur étoile.

Vérifier aussi

telechargement 10

Amadou Lamine Sall, Poète: Le « WOLOF » comme langue officielle à la place du « FRANÇAIS »

Le Débat a été ouvert depuis Mohamed. La question posée depuis Jésus. Le verdict est …